Celtics

Officiel : Abdel Nader signe aux Celtics pour 6 millions sur 4 ans, de la concurrence pour Gordon Hayward

Abdel Nader

Il a déjà parcouru la moitié du chemin.

Source image : YouTube

Signé la semaine dernière dans l’espoir d’enfin pouvoir concurrencer les Cavaliers à l’Est, Gordon Hayward n’aura pas le champ tout à fait libre à son poste. Boston vient de recruter le jeune Abdel Nader au terme d’une belle Summer League de sa part.

A 23 ans, Adbel Nader vient de réaliser le rêve de beaucoup de jeunes de son âge. Drafté en toute fin de deuxième tour il y a un an (58è), ses récentes performances en Summer League ont terminé de convaincre les dirigeants du Massachusetts de lui accorder une chance au sein du groupe professionnel. On ne parle pas d’un ten days contract ici mais bien d’un vrai accord de six millions de billets verts sur les quatre prochaines années selon Adam Himmelsbach du Boston Globe. Les deux dernières saisons sont probablement soumises à des options protégeant la franchise mais l’essentiel est bien là et l’ailier à la double nationalité égyptienne et américaine a réalisé la moitié du chemin.

Déjà l’année dernière, il était sorti du lot lors des ligues d’été. Il a ensuite confirmé, tout au long de la saison, en terminant meilleur rookie de l’année dans l’antichambre de la NBA, en D-League, avec 21,3 points, 6,2 rebonds et 3,9 passes de moyenne pour les Maine Red Claws. C’est toujours avec la même détermination qu’il s’est présenté à aux ligues estivales de Salt Lake City et de Las Vegas pour des statistiques satisfaisantes de 14,5 points et 4 rebonds de moyenne en quatre matchs avant de manquer les derniers rendez-vous de la Green Nation à cause d’une contracture au mollet. Danny Ainge en avait visiblement assez vu pour lui proposer un contrat de longue durée.

Le plus dur arrive quand même pour Abdel Nader qui va découvrir une concurrence féroce à son poste. Entre Gordon Hayward, Jae Crowder, Jaylen Brown, Jayson Tatum et même Marcus Morris, les minutes vont valoir très cher chez les ailiers. Cette saison devrait donc surtout lui permettre à développer ses skills en tourner de serviette et à disputer les garbage time lorsqu’il y en aura. L’autre enseignement de cette signature, c’est que Guerschon Yabusele ne semble toujours pas faire partie des plans des Celtics la saison prochaine. Le Frenchie va peut-être devoir renouveler l’expérience chinoise en attendant son tour à Boston.

Les Celtics en sont désormais aux derniers réglages pour leur roster version 2017-2018. Les places sont limitées et Brad Stevens peut compter sur une forte concurrence en interne pour motiver chacun de ses joueurs à donner le meilleur de lui-même tout au long de la régulière. Ça va bastonner à Boston !

Source texte : The Boston Globe

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top