Warriors

Les Warriors ont refusé un transfert Paul George contre Klay Thompson : on a failli prendre très cher…

Paul George KD
Source image : BBallForever

Maintenant qu’il est au Thunder, Paul George peut souffler un coup et avoir le sourire. Mais nous aussi, car en laissant un peu de temps passer, on peut voir des dossiers ressortir dont un concernant les Warriors…

Déjà qu’à Golden State, le niveau de jeu a atteint un level infernal ces derniers temps, on peut se demander ce qui aurait pu se passer en cas de deal il y a quelques semaines. Réinstallons le contexte, pour tout bien comprendre. Lassé de devoir stagner dans l’Indiana et annonçant ses intentions aux Pacers, Paul George se retrouvait disponible et il fallait bien que sa franchise trouve un partenaire de transfert. Bérézina sur le marché, tout le monde veut Paulo et les propositions partent dans tous les sens. Des Cavs aux Lakers en passant par les Celtics ou Clippers, ça se bouscule pour récupérer le All-Star mais le management d’Indianapolis ne trouve pas satisfaction dans les packages proposés. C’est alors que Kevin Pritchard et son gang téléphonent aux Warriors et proposent ce deal atomique : Paul George versus Klay Thompson, à prendre ou à laisser. Alors qu’on pourrait prendre ça pour une simple légende urbaine, c’est l’intouchable Adrian Wojnarowski de chez ESPN qui en a parlé dans son dernier podcast, et il en parlait avec qui à ses côtés ? Pidji-teurtine.

Adrian Wojnarowski : Il y a eu de nombreuses discussions de transferts, je crois que quasiment toutes les équipes de la Ligue ont contacté les Pacers vous concernant, pendant cette période où vous étiez disponible. Une offre qui avait été faite et dont j’étais au courant concernait Klay Thompson vers Indiana et vous vers Golden State. Les Warriors ont dit non, et la conversation n’a pas été relancée.

Paul George : En effet, mais je crois que cela aurait été une situation façon Chris Paul aux Lakers, où la Ligue aurait refusé le transfert (rires). Mais oui, j’étais au courant de cette offre. J’aurais forcément apprécié, en étant dans une bonne situation et en me battant pour un titre. Mais cela ne s’est pas produit. Cela reste fun de pouvoir s’associer avec un grand talent et me battre contre cette équipe.”

Stephen Curry, Paul George, Kevin Durant et Draymond Green… vous auriez pas Anthony Davis contre un tour de Draft et un Snickers aussi ? On peut comprendre les Pacers, eux qui voulaient récupérer un vrai All-Star en échange du leur, mais les Warriors savaient très bien ce qu’il pouvait se passer en réalisant ce transfert. Perte de l’alchimie d’équipe, perte du défenseur principal sur les extérieurs adverses et accessoirement bras droit idéal de Stephen Curry, perte d’une personnalité parfaite dans un quatuor à grosses têtes : non, Golden State n’avait pas plus d’intérêt à se gaver encore plus. Surtout que Paulo est dans sa dernière année de contrat, le conserver aurait été bien plus tendu, tandis que Thompson a encore du temps sur son propre deal. On peut quand même souligner la bonne tactique en mode PSG des Pacers, qui se prennent 60 points en 29 minutes par Klay la saison dernière et souhaitent le récupérer derrière. Peut-être qu’ils iront nous chercher Mo Williams dans quelques jours, lui qui en avait claqué 52 sur leur museau il y a deux ans.

La NBA a failli exploser, mais on a pu compter sur Bob Myers pour rester vivants. Même quand on lui propose Paul George, le GM sait prendre la bonne décision. Infernal…

Source : Wojnarowski Podcast


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top