Mix

Le “CON” Game : Michael Jordan épingle Jeff Van Gundy à sa collection avec 51 points

Michael Jordan avait de nombreux plaisirs dans la vie : un bon cigare, une partie de golf, mais surtout détruire les Knicks et ceux qui osaient remettre en cause sa suprématie. Alors quand Jeff Van Gundy, coach de Big Apple, se permet de traiter His Airness d’escroc quelques jours avant une confrontation face aux Bulls, il fallait s’attendre à une sanction exemplaire. Et elle a eu lieu.

Alors comme ça, Mike fait am-ami avec les joueurs pour mieux les humilier sur les parquets ? C’est possible mon cher Jeff, mais il aurait fallu éviter de faire entendre de tels propos. Parce que derrière, il était sûr que JoJo allait se venger. Mais du genre sans faire semblant, puisqu’il a envoyé 51 pions dans les mirettes des Knicks à 18/30 au tir dont 5/8 du parking, alors que le reste des Bulls se contente de 37 points à 16/46. Le tout en étant clutch, puisque sur le dernier quart-temps, il score 12 des 14 points chicagoans pour permettre aux siens de s’imposer de justesse 88-87, en survivant au retour des hommes de Gotham. De l’autre côté du parquet il n’a pas été dégueu non plus, limitant Allan Houston à 14 points (5/18) et en le poussant à manquer 12 de ses 13 premiers tirs. L’arrière des Knicks doit probablement encore remercier son coach aujourd’hui pour avoir pris l’eau à ce point, se mangeant l’intégralité de l’arsenal offensif de Mike dans les dents, tout en le regardant chambrer Jeff Van Gundy à chaque panier important.

C’est un petit retour dans ce passé que nous propose Clutch-23 dans ce mix sous-titré, en resituant le contexte du match et des piques de celui que Michael Jordan surnommait le pin’s, tout en s’attardant sur la performance du numéro 23 des Bulls. Une réponse cinglante.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top