Divers

Et l’oscar de la plus mauvaise blague des ESPY Awards est décerné à Peyton Manning : Kevin Durant en rigole encore

Comme chaque année, les ESPY Awards récompensent les meilleurs talents du sport. La cérémonie a été marqué par l’excellent présentateur d’un soir, j’ai nommé Peyton Manning. Légende de la NFL, le coquin a diverti son public en envoyant une petite blague à Kevin Durant, qui en a ri toutes les larmes de son corps…

Être sacré champion NBA tout en remportant le trophée de la meilleure performance en finale ne sont pas des raisons suffisantes pour échapper aux petits piques et critiques. KD, en tant que monstre des Warriors, était présent hier soir lors de la cérémonie des ESPYS, et il a eu droit à sa minute « mauvaise blague » de la part de Manning. Ancien quarterback des Colts d’Indianapolis, ce dernier était visiblement meilleur avec un ballon plutôt qu’un micro en main. Sujet encore sensible autour de Kevin Durant,  son départ l’an passé du Thunder alimente toujours les petites blagues et conversations de comptoir : zone de confort, facilité, cupcake, tout y passe. Le joueur n’a cependant rien à se reprocher, il désirait gagner un titre au plus vite et c’est désormais chose faite dans la baie. Dans le but d’exciter et divertir la galerie, Manning a sorti son plus grand cru, pour le plus grand plaisir de l’ailier.

« Notre équipe de gymnastique était tellement dominante que Kevin Durant m’a dit qu’il voulait la rejoindre l’année prochaine. »

Mort de rire. D’autres rumeurs envoient ce dernier du côté de Houston ou encore Minnesota, Adrien Wojnarowski devrait bientôt sortir du placard pour nous en dire plus. Durant n’a pas du tout apprécié la blague. Stoïque, il n’a rien laissé transparaître sur son visage, si ce n’est dédain et ras-le bol. Chaque fois qu’une équipe réalise une série de victoire ou qu’un joueur tape une grosse performance, les réseaux sociaux s’emballent et envoient EasyMoneySniper aux quatre coins du pays. Etre constamment traité de traitre ou encore de lâche a fait partie du quotidien du joueur, qui n’a cependant plus rien à prouver après la superbe campagne de Playoffs qu’il a mené avec sa franchise. 16-1, on n’oublie pas. Cependant mesdames, messieurs, la blague du très cher Peyton ne vient pas de nulle part, cette dernière a sûrement dû être préparée. Désolé de vous gâcher l’événement, mais ce moment de gène a quand même tout l’air d’une mise en scène orchestrée pour faire rire la foule. Toujours le sens du spectacle, ces Ricains.

Si Kevin Durant a raflé le titre champion et celui de meilleure performance des finales, Peyton Manning était bien la star de la soirée dans son rôle de présentateur-tacleur. La blague pue la mise en scène, rien qu’en observant la réaction de Russell Westbrook dans le public. Blague ou pas, Durant n’attendra pas longtemps avant de se faire à nouveau chambrer. Allez, zone de confort.

Source : Youtube / ESPYS Awards

1 Comment

1 Comment

  1. Tom

    13 juillet 2017 à 22 h 26 min at 22 h 26 min

    Comme dit Alex a propos de LeBron ou Curry. » Faut pas les énervés comme ca les mecs « .

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top