Nuggets

Mike Miller coupé par les Nuggets à 37 ans : vous sentez ce doux parfum de retraite ?

Mike Miller

Croyez le ou non, mais Mike Miller n’est pas décidé à s’arrêter !

Source : Twitter / @theScore

Mike Miller ne fait plus partie des Nuggets. Le vétéran de 37 ans qui allait disputer sa troisième saison avec Denver se retrouve finalement agent-libre… La franchise a décidé de couper son contrat qui prévoyait une dernière année à 3,5 millions de dollars. Une décision assez compréhensible quand on sait qu’il ne faisait plus partie des plans de Mike Malone. Alors quel choix pour Miller, retraite ou rebelote ?

L’aventure à Denver n’aura duré que deux saisons pour Mike Miller. L’intérieur des Nuggets a été coupé par la franchise du Colorado qui fait une économie de 3,5 millions de dollars, le montant qui était prévupour sa dernière saison. À 37 ans, le natif de Mitchell dans le Dakota du Sud se retrouve face à un choix de carrière important. Cette saison fut compliquée pour lui : peu de temps de jeu, seulement 8 minutes en moyenne passées sur les parquets pour 20 matchs disputés, ça se ressent donc dans les stats, seulement 1,4 points, 1,9 rebond et 1,1 passe de moyenne… très loin de sa meilleure campagne qu’il avait réalisée lors de la saison 2006-07 avec 18,5 points de moyenne. En même temps il avait dix ans de moins… C’est donc logique de le voir quitter la franchise du Colorado, même si on se dit, que le garder pour l’expérience et l’impact qu’il peut avoir dans les vestiaires aurait été intéressant. On le savait très proche de Nikola Jokic ainsi que de Tyler Lydon. L’ancien joueur des Gators de Floride se plaisait bien dans son rôle de mentor, où il encadrait la jeune garde des Nuggets mais le post de la franchise sur Twitter ne laisse aucune place au doute.

Alors la question que tout le monde se pose c’est : est ce que Mike Miller va continuer à jouer en NBA ou le temps est-il venu d’arrêter et d’annoncer sa retraite ? Il a passé 17 années sur les parquets de la NBA avec sept franchises différentes à son actif. Ca en fait des voyages. Il aura connu le titre avec le Heat et le Big three, James-Bosh-Wade en 2012 et 2013. Il s’est aussi distingué individuellement en remportant le titre du meilleur rookie lors de sa première saison au Magic avec 11,9 points et 4 rebonds de moyenne. En 2006, à l’issue de la saison, il est élu meilleur sixième homme avec les Grizzlies, où il tourne en sortie de banc à plus de 13 points de moyenne en 30 minutes de jeu. Mais les dernières saisons ont été plus difficiles à négocier pour lui. Il a changé quatre fois d’adresse en cinq ans, ne trouvant sa place dans aucune franchise. Et le voilà maintenant free-agent et prêt à attaquer sa 18ème saison en NBA. Car oui, le vétéran ne veut pas s’arrêter là. Si certains évoquent la retraite, ce n’est pas le cas de Mike Miller. Il est toujours aussi motivé à l’idée de jouer et voudrait rejoindre une équipe capable de remporter le titre dans les prochaines saisons comme il l’a expliqué à ESPN il y a un mois.

“C’est énormément de plaisir, j’adore jouer. Ce sera toujours le cas. Ma famille prend toujours du plaisir à me voir jouer, ce qui est le plus important. Donc nous allons continuer tant que nous pouvons. Chaque année est un nouveau challenge et j’adore ces défis. Ensuite ce sera compliqué de trouver quelque chose pour remplacer ça.”

Il va falloir pourtant se rendre à l”évidence, le garçon n’attire plus tellement l’œil et les vétérans sont souvent re-signés quand ils trouvent du temps de jeu au sein de leur franchise. Ce qui n’est pas le cas de Mike Miller, alors quel avenir pour lui ? Est-ce qu’une franchise va vouloir le prendre pour son expérience ? Pas si évident que ça, s’il ne trouve aucune équipe pour la rentrée, ça pourrait bien annoncer la fin de sa carrière et le début d’une retraite bien méritée.

Source : Denver Post


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top