Lakers

Kentavious Caldwell-Pope débarque aux Lakers : badaboum, on part sur une saison et 18 millions

Kentavious Caldwell-Pope Detroit Pistons

KCP, Lonzo, Brandon, Brook, Julius… c’est qu’elle commencerait presque à être sexy cette équipe.

source image : youtube

Les Lakers avaient fait parler d’eux hier soir lorsque des tractations avaient filtrées entre Magic Johnson et… Rajon Rondo. Mais c’est une toute autre signature que la franchise californienne a validé cette nuit puisque c’est finalement Kentavious Caldwell-Pope qui débarque chez les Angelions. Grosse prise !

Oh, la belle prise. les connaisseurs ont sans doute la référence et le mot est d’ailleurs bien faible. C’est ainsi Brian Windhorst de chez ESPN qui a officialisé le tout aux alentours de 6h25 du matin, redonnant encore un peu plus le sourire à des fans dont la franchise pourrait bien être plus compétitive que prévu cette saison :

Kentavious Caldwell-Pope a accepté une offre des Lakers d’un an et 18 millions de dollars, selon des sources d’ESPN.

Après avoir récupéré Brook Lopez en dégageant dans le même temps D’Angelo Russell, après avoir drafté comme prévu le très hypé Lonzo Ball, les Lakers s’entichent là d’un joueur multi-fonction, jadis considéré comme un 3 and D vraiment efficace en défense mais aujourd’hui devenu un attaquant efficace. Drafté huitième par Detroit en 2013 et représenté en NBA par Rich Paul, Kentavious Caldwell-Pope avait explosé lors de la saison 2015/16 en devenant l’un des leaders d’attaque des Pistons… mais s’est un peu perdu la saison passée, coincé dans le hourra-basket de Motown. Pas une raison apparemment de le laisser passer selon les Lakers, qui s’attachent donc pour un an les services d’un jeune joueur (24 ans) qui servira à la fois de guide à Lonzo Ball mais aussi de bodyguard défensif à ce dernier. Un an de contrat seulement, une manière pour les Lakers de ne pas se griller en cas de très mauvaise surprise et l’occasion pour KCP de montrer sa valeur dans une équipe où il aura beaucoup de ballons. Son duo avec Brook Lopez risque en tout cas de poser quelques problèmes aux défenses de NBA car, même si l’on ne parle pas là de deux futurs Hall of Famers, les deux ont déjà prouvé leur valeur et leur talent. Rajoutez à cela la gestation de Lonzo, l’explosion attendue de Brandon Ingram et les progrès à venir de Julius Randle et vous obtenez presque une équipe sexy sur le papier. Adrian Wojnarowski a d’ailleurs annoncé que le staff des Angelinos ne renonçait pas pour autant à sa recherche active de point guard, même si Kentavious Caldwell-Pope est largement capable de porter la balle comme un certain Kobe le faisait également à son poste il n’y a pas si longtemps.

Les Lakers frappent donc un grand coup en faisant l’acquisition de l’un des derniers joueurs vraiment intéressant sur le marché. On l’imaginait plutôt à Atlanta, mais on a bien compris que cette année la NBA se foutait complètement de la Conférence Est…

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top