Pistons

Officiel : Reggie Bullock prolonge aux Pistons pour 5 millions sur 2 ans, ça mange pas de pain

Reggie Bullock

Je reste, Julien !

Source : YouTube

Reggie Bullock continue sa petite aventure à Detroit. L’ailier des Pistons a re-signé avec la franchise du Michigan un contrat sur 2 ans pour un montant de plus de 5 millions de dollars. Peu utilisé les deux saisons précédentes, l’ancien Tar Heel va devoir montrer qu’il mérite cette allonge d’argent de poche.

L’histoire se poursuit entre Reggie Bullock et les Pistons. Le joueur de 26 piges s’est vu re-signer un contrat de 2 ans pour 5 millions de dollars. Intéressant à longue distance, l’ailier de la franchise du Michigan a pourtant toujours du mal à prouver sur les parquets. Drafté en 25ème position par les Clippers en 2013, l’artilleur de Caroline du Nord n’a pas eu beaucoup de temps de jeu pour montrer de quoi il était capable. Il a fait une saison et demie à Los Angeles en ne passant que 10 minutes de moyenne sur les parquets avec seulement 68 matchs à son actif. Transféré à Phoenix lors de la saison 2014-15, il n’a que très peu joué pour les Suns qui ont décidé de l’envoyer pendant l’été à Detroit avec Marcus Morris et Danny Granger. Sa première saison chez les Pistons fut complexe, 11 minutes de temps de jeu et seulement 3,3 points et 1,8 rebonds de moyenne. Cette année a été légèrement meilleure, même s’il n’a disputé que 31 matchs, soit six de moins que lors de la saison 2015-16, avec une moyenne de 4,5 points et 2,1 rebonds en 15 minutes. Insuffisant pour obtenir une place de titulaire, voire faire partie de la rotation de manière régulière. Mais bon, il est encore jeune et vu que Stanley Johnson, l’ailier de 21 ans, n’est pas très convaincant lui non plus, on préfère garder un joueur d’expérience qui compte dans son CV plusieurs franchises et quatre années passées sur les parquets de la NBA. Le natif de Baltimore dans le Maryland reste donc à Motor City pour deux années supplémentaires comme l’a lâché Shams Charania de The Vertical.

Il ratera quand même les cinq premiers matchs de la prochaine saison malgré ce nouveau contrat. Quand on fume de la marjiuana, on est forcément attrapé par Adam Silver et la police de la NBA. Les deux prochaines années seront décisives pour sa carrière, car la concurrence risque d’être élevée. Les Pistons ont besoin de renouveau et commencent à perdre patience. Après une saison sans Playoffs, la franchise veut tout de suite renouer avec la post-saison. Aujourd’hui la donne est relancée, l’équipe a terminé dixième cette saison avec un bilan très moyen de 37 victoires pour 45 défaites. L’arrivée d’Avery Bradley en provenance de Boston et de Luke Kennard lors de la Draft pourraient lui faire de l’ombre. À lui de profiter du peu de temps jeu qu’il aura pour montrer qu’il est capable de très bien shooter derrière la ligne extérieure et de s’impliquer défensivement quand l’équipe aura besoin de lui. La concurrence est relativement faible au poste 3 et il aura forcément sa chance à un moment ou à un autre.

Reggie Bullock reste donc à Motor City, la franchise lui fait confiance pour deux nouvelles années. Il doit se montrer plus tranchant sur le terrain pour au moins dépasser la barre des 5-6 points de moyenne s’il veut gagner en temps de jeu ainsi qu’en renommée et aider les Pistons à renouer avec les Playoffs. Vaste programme.

Source texte : Yahoo! Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top