Celtics

Officiel : Aron Baynes va signer avec les Celtics, enfin du gras pour la raquette verte

Aron Baynes Detroit Pistons TrashTalk Fantasy League

Le vert pourrait très bien lui aller.

Source : Youtube

C’était passé plutôt inaperçu mais il y a quelques jours, Aron Baynes avait décliné l’option sur sa troisième année de contrat avec les Pistons. Il a ainsi laissé de côté un salaire de 6,5 millions de dollars pour devenir agent-libre. Et les Celtics ont sauté sur l’occasion pour proposer un contrat d’un an au pivot néo-zélandais. Un bon coup sur le papier pour la maison verte qui récupère ici un beau bébé de 2m08 pour 115 kilos afin de donner du poids à une rotation intérieure qui en manquait cruellement. 

C’est Shams Charania de Yahoo Sports et The Vertical qui a débarqué tout à l’heure sur twitter avec cette info qui est loin de relever du blockbuster mais qui pourrait avoir un réel impact pour Boston par la suite.

Le pivot agent-libre Aron Baynes a trouvé un accord sur un an pour 4,3 millions de dollars avec les Boston Celtics, selon des sources proches de la ligue qui se sont confiées à The Vertical.

Voilà le genre de petit contrat qui peut peser lourd au final donc pour Boston. Premièrement parce que Baynes va apporter ses qualités physiques sous les cercles. Il va utiliser ses gros muscles pour protéger sa raquette et prêter main forte à Al Horford au rebond. Il faut dire que l’ami Al a bien besoin de se faire épauler dans ce secteur où il n’excelle pas et dans lequel il n’avait pour l’instant pas beaucoup de compagnon chez les Celtes. Deuxièmement, si jamais Danny Ainge décide de monter sur un nouvel échange à sensation, pouvoir mettre un petit contrat comme celui de Baynes dans la balance pourrait s’avérer utile. Mais cela reste très hypothétique.

En attendant, Aron Baynes va avoir l’opportunité de se retrouver titulaire – ou au moins avec un bon temps de jeu – dans une équipe qui se veut prétendante à la suprématie de la Conférence Est voire au titre. Il a peut-être perdu deux millions dans l’affaire mais sportivement, le challenge est tout autre…

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top