Timberwolves

Jamal Crawford chez les Wolves, c’est quasiment fait : et une arme de plus dans le Minnesota, une !

Jamal Crawford
Source image : YouTube

Il voulait trouver un nouveau nid et se faisait bombarder de messages du soir au matin. Finalement, Jamal Crawford a pris sa décision : une fois libre, il devrait signer chez les Wolves !

Un été difficile pour le vétéran, qui pourrait bien mieux se dérouler à partir de la semaine prochaine. En effet, alors qu’il avait prolongé l’an dernier aux Clippers, le prof de danse le plus réputé de Los Angeles voyait sa franchise connaître un assez gros séisme fin-juin, lancé par le départ de Chris Paul vers Houston dans le cadre d’un transfert. Premier domino d’une longue série, CP3 poussait les Clippers à devoir effectuer un immense nettoyage, dans lequel était justement inclus ce bon Jamal. C’est à Atlanta qu’on retrouvait Crawford, sauf que l’ancien n’avait certainement pas l’intention de prendre part à un projet en totale reconstruction. Du coup, en négociant son buyout avec les Hawks, le multiple Sixième homme de l’année devait trouver une adresse qui lui plaise avant de pouvoir administrativement signer pour cette franchise. Ce sont les Wolves qui ont mis la main sur Craword selon Shams Charania de chez Yahoo Sports, le deal acté étant pour deux saisons et 8,9 millions de dollars. Un prix assez chouette pour un joueur aussi productif, malgré ses limites défensives et son âge avancé. La deuxième année du contrat est évidemment en option, pour que Jamal puisse voguer ailleurs s’il pense avoir fait la part de son boulot et qu’il peut obtenir un meilleur salaire dans une autre franchise.

Mine de rien, c’est un nouvel ajout de qualité pour Tom Thibodeau et ses hommes, qui récupèrent un des tous meilleurs contributeurs de la Ligue en sortie de banc. Et on vous la fait en mille, de quoi avaient besoin les Wolves ? D’un vrai sixième homme. En ayant installé un cinq majeur de qualité mais sans véritable daron pour dresser le banc, les joueurs du Minnesota abordaient la suite avec un petit trou frustrant, jusqu’à ce que le management local récupère Crawford au buzzer. Le grand avantage de cette signature, c’est qu’elle est clairement en-dessous du prix du marché, quand on voit les sous dépensés sur des joueurs moins réputés. Et pour la franchise, cela tombe bien car les premiers jours de la free agency avaient été assez lourds pour la banque locale, Jeff Teague et Taj Gibson validant plus de 30 millions de dollars la saison à eux deux. Seulement 4,5 pour Jamal en bonus ? Un vrai bonheur pour les Wolves, qui vont pouvoir accueillir dans leur roster un élément moteur : Crawford est une bouche respectée dans le vestiaire, un ancien qui a puni plus d’un défenseur, et qui se ramènera à l’heure pour taffer son handle légendaire. Une location d’un an qui ponctue l’excellent été du Minnesota, plus que prêt à retrouver les Playoffs.

Karl-Anthony Towns, Jeff Teague, Jimmy Butler, Taj Gibson et Andrew Wiggins vont pouvoir accueillir Jamal Crawford, le remplaçant qu’il fallait pour assurer le scoring du banc des Wolves. Impeccable.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top