Heat

Officiel : Kelly Olynyk signe à Miami pour 4 ans et 52 millions de dollars, au revoir Boston !

Kelly Olynyk
Source image : Reddit

Il pensait pouvoir rester dans le Massachusetts pour continuer la belle aventure, mais il a dû faire ses bagages pour enchaîner ailleurs : Kelly Olynyk a passé un accord avec le Heat dans la nuit.

Ses bagages étaient prêtes, le départ était imminent. On savait que l’égérie de Garnier ne pouvait rester à Boston, pour la simple et bonne raison que la signature de Gordon Hayward poussait quelques joueurs à devoir quitter la maison verte. Marcus Smart, Jae Crowder et Avery Bradley dans les rumeurs, c’est finalement Kelly Olynyk qui est parti le premier en serrant la main de Pat Riley. Initialement, les Celtics se voyaient bien poser une option sur leur grand blond, afin qu’il soit agent-libre restreint et que n’importe quelle offre soit matchée, mais les événements de ce mardi concernant le All-Star du Jazz ont changé le script, et Kelly est devenu un agent-libre non-restreint. Pouvant signer dans n’importe quelle franchise, le bonhomme formé à Gonzaga a tout de suite apprécié l’intérêt du Heat pour son dossier, les plages de South Beach terminant l’affaire : 52 millions de dollars pour 4 saisons, voilà qui devrait plaire aux fans de l’American Airlines Arena. Car même si sa dégaine sur le terrain nous pousse souvent à glousser dans notre coin, Olynyk reste un joueur offensif intéressant, qui peut prendre feu par moment (demandez aux Wizards) et cause des problèmes aux équipes adverses grâce à sa capacité à espacer le terrain.

Utilisé comme pivot à Boston, le géant devrait être le back-up d’Hassan Whiteside aux côtés de Bam Adebayo le jeune rookie, mais attention à ne pas sous-estimer Erik Spoelstra qui a plus d’un tour dans sa poche. L’entraîneur du Heat sait que son nouveau sniper est idéal pour attirer les défenseurs derrière l’arc, ce qui pourrait créer plusieurs modèles de quintets sur le terrain floridien. Avec près de 37% de réussite du parking en carrière, Olynyk est une arme à utiliser avec plaisir en sortie de banc. C’est notamment son duo, avec James Johnson, qui devrait être attendu à la rentrée du côté de Miami. Le couteau-suisse du Heat a lui aussi pu s’entendre avec la franchise pour porter les couleurs locales la saison prochaine et les trois suivantes, ce qui devrait rassurer les fans de Sud-Plage lorsque les titulaires laisseront leur place. Au passage, Kelly n’a que 26 ans, ce qui lui laisse encore une bonne marge de progression et un sommet individuel autour des 28 piges qui sera intéressant à observer.

Après 4 belles saisons à Boston, Kelly Olynyk change d’adresse et s’installe à Miami ! Le sponsor du Heat est déjà trouvé, Head and Shoulders devrait exploser son budget dans la région.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. Nyld

    7 juillet 2017 à 11 h 10 min at 11 h 10 min

    Beurk… Une équipe sympa à voir jouer avec la pire des râclures, cela ne colle pas. Heureusement, Bam Adebayo va n’en faire qu’une bouchée

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top