Grizzlies

Zach Randolph aura son nom au plafond du FedExForum : maillot retiré, une grande première à Memphis !

Zach Randolph Grizzlies

Un grand joueur que Memphis n’est pas près d’oublier.

Source image : YouTube

Quelques heures après l’annonce du départ de Zach Randolph pour Sacramento, les fans des Grizzlies se demandaient si son maillot allait être retiré tellement Z-Bo a marqué les esprits de la franchise du Tennessee. Arrivée à 28 ans en “bad boy”, il repart en joueur accompli à 35 piges. Alors la réponse est oui, le n°50 sera bel et bien retiré et accroché au plafond du FedExForum. Une première à Memphis ! 

Il n’est même pas à la retraite que son maillot va déjà être retiré ! Zach Randolph quitte bien les Grizzlies mais pas la NBA. Et pourtant, le n°50 à Memphis ne sera plus disponible et sera affiché fièrement dans l’enceinte des Ours du Tennessee. Une grande première pour la franchise qui rend un tel hommage pour la première fois de son histoire, et franchement le faire pour Z-Bo, c’est amplement mérité. Le garçon a consacré huit années à l’évolution de cette équipe, l’amenant même en Finale de Conférence Ouest en 2013 en sortant les Clippers et le Thunder, rien que ça ! Ce grand gaillard qui a fait ses débuts à Portland en 2001, n’a pas mis beaucoup de temps pour prouver qu’il était un vrai crack sur les parquets. En 2004, il explose littéralement sa ligne de stats et atteint la barre symbolique des 20 points de moyenne. Il sera récompensé cette année-là du titre de MIP, le joueur ayant le plus progressé. Deux fois All-Star en 2010 et 2013, il commence son épopée au sein des Grizzlies en 2009 et va rentrer rapidement dans l’histoire de la franchise. Intérieur très physique, qui s’amusait à bouger les raquettes adverses, il reste tout de même un joueur avec un profond respect qui avait réussi à conquérir le cœur des fans… Il est normal que le GM et le propriétaire de la franchise lui rendent ce vibrant hommage en retirant son maillot, aussi rapidement que possible et en lui adressant cette très belle lettre. Comme pour dire : Merci Zach Randolph, nous ne t’oublierons jamais !


Comment parler de Z-Bo, sans parler de Marc Gasol ! Impossible d’oublier ce duo légendaire qui a tenu la franchise à bout de bras pendant de longues et périlleuses années. Les inséparables, ont bien représenté avec Tony Allen le style de jeu “Grit and Grind”, efficace mais sans artifices. Memphis a toujours été réputé pour sa défense très solide et sa capacité à gagner des matchs sans être flamboyant. Dur en défense et dans la raquette, Randolph ne laissait que très rarement de l’espace à ses adversaires. Chirurgical quand il s’agissait de marquer, l’ailier-fort des Grizzlies incarnait avec son ami de toujours Marc Gasol, ce style de jeu très atypique. Cette saison, c’était quand même 14,1 points et 8,2 rebonds pour le papy de la NBA, qui a toujours préféré l’efficacité à l’extravagance. Comment lui en vouloir de s’offrir deux années supplémentaires pour 24 millions de dollars chez les Kings, quand Memphis n’avait pas la possibilité de lui proposer une telle somme ? Un maillot retiré alors qu’il n’est même pas en retraite, c’est quand même le signe que Z-Bo est et restera à jamais lié à “Bluff City”.

Les Grizzlies disent adieux à un mec qui n’a jamais triché sur et en dehors des parquets, à un combattant hors pair, un partenaire sur qui on peut compter et surtout un joueur qui s’est installé dans le cœur des fans de Memphis. Si vous vous rendez au FedExForum, n’oubliez pas de lever les yeux au plafond pour y admirer le seul et unique maillot retiré par la franchise : le n°50 ! Prévoyez les serviettes jaunes pour le jour de la cérémonie, on a des émotions mais on ne pleure pas dans le Tennessee.

Source texte : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top