Los Angeles Clippers

Tony Allen pourrait rejoindre Doc Rivers aux Clippers : la réunion des anciens, édition 3657

Tony Allen
Source image : YouTube

Des changements ont eu lieu et sont à venir du côté de Memphis, notamment chez les cadres qui étaient en place depuis des années : après Zach Randolph, c’est Tony Allen qui pourrait faire ses valises.

Ayez une pensée pour les fans du Tennessee, please. Car ce qui leur arrive en ce moment n’est pas forcément ce qu’il y a de plus simple, quand on connaît l’importance identitaire du Grit and Grind depuis plusieurs saisons. Pour commencer, Zibo avait décidé hier de rejoindre les Kings pour apporter son jeu en-dessous et son inoubliable bandeau. Ensuite, on a évidemment eu droit à des rumeurs de transferts entourant Marc Gasol, comme si ce n’était pas déjà assez dur comme ça. Enfin, le dernier murmure concerne Tony Allen, qui pourrait quitter Memphis cet été. Agent-libre, comme Randolph, le pitbull préféré de la région ne fait pas automatiquement partie des plans futurs de la franchise. Car aussi important soit-il dans le coeur des siens, et aussi efficace puisse-t-il être dans sa propre moitié de terrain, le Grindfather est en bout de course et les Grizzlies ont déjà pensé à la suite en tentant notamment l’expérience Ben McLemore. Du coup, quelle franchise pourrait bien récupérer l’ancien…

… ding dong, les Clippers. Spécialiste des réunions entre potes de longue date, la franchise californienne a souvent laissé Doc Rivers faire ses petites affaires et le coach nous a régulièrement fait marrer dans sa méthode de recrutement. Kenyon Martin, Mo Williams, Chauncey Billups, Hedo Turkoglu, Glen Davis ou Stephen Jackson, dès que ce bon Rivers sait qu’il peut récupérer un joueur qu’il connaît ou a déjà affronté, il fonce. Inutile de présenter le duo Tony Allen – Doc Rivers, le duo ayant remporté un titre sous les couleurs de Boston en 2008. Déjà bien relou dans son rôle de cadenas humain, l’arrière avait pris son pied sous les ordres de son entraîneur, et une potentielle réunion pourrait avoir lieu. Maintenant, entre signature simple et sign and trade, il n’y a qu’un pas qu’il reste à franchir. Et sachant que les Clippers ont déjà bien dépensé comme il faut, entre Danilo Gallinari et Blake Griffin, difficile de croire que Toto Allen acceptera de venir contre une boîte de Canigou seulement. On vérifiera donc dans les prochains jours ce que ce premier bruit de couloirs donnera, mais le vétéran trouverait son temps de jeu à Los Angeles et les Clippers récupéreraient un verrou sérieux à coller avec Pat Beverley.

Allez, une transition émotionnelle compliquée en allant jouer pour Doc Rivers, ça le ferait pour Monsieur Défense ? Affaire à suivre.

Source : NBA.com


1 Comment

1 Comment

  1. Seosamh

    6 juillet 2017 à 11 h 17 min at 11 h 17 min

    Kenyon Martin, Mo Williams et Chauncey Billups sont arrivés aux Clippers quand le Doc était encore à Boston.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top