Wizards

Officiel : Mike Scott signe aux Wizards pour 1 an et le salaire minimum, un sniper de plus à Washington

Mike Scott
Source image : YouTube

Avec un effectif à boucler et des joueurs à payer, les Wizards devaient rester actifs sur le marché des agents-libres, en tentant d’améliorer leur banc : Mike Scott débarque dans la capitale pour ne faire que ça.

Alors qu’il avait montré un potentiel intéressant sous le maillot des Hawks il y a deux ans, l’intérieur aux mains douces a malheureusement chuté dans un triste mélange. Des affaires extra-sportives qui l’ont empêché de vivre un quotidien serein, des rotations changées à Atlanta, et une réussite en chute libre comme conséquence de ce joli mix, Scott était presque voué à quitter le circuit. Sauf qu’avec sa réussite à distance en 2016 (plus de 39%) et son envie de rester en NBA à tout prix, les Wizards ont senti la bonne affaire : contrat minimum pour ne pas se plomber la banque, viens planter tes ficelles derrière l’arc. Non seulement Mike en est capable, mais il en aura surtout besoin s’il veut éviter de terminer dans la BIG3 League ou en Chine. Sa défense n’est clairement pas son point fort, mais sa mobilité et ses qualités athlétiques peuvent l’aider à limiter les dégâts. Disons que Scott est un joueur avec beaucoup de talent, mais qui a passé davantage de temps à bosser ses tatouages en mode emojis, plutôt que de taffer sur son jeu. Le profil idéal pour évoluer sous Scott Brooks.

L’entraîneur de Washington va d’ailleurs pouvoir commencer à se remettre gentiment au boulot, car l’effectif des Wizards est quasiment complet. Avant la signature de Scott, ils étaient 13 à être sous contrat pour la saison prochaine à D.C. En ajoutant le sniper, on passe à 14. Et qui pourrait bien prendre la 15ème place ? Un agent-libre restreint, forcément, puisqu’un duel a actuellement lieu entre Otto Porter et Bojan Bogdanovic. Bon, on ne va pas se mentir, par “duel” on veut simplement mentionner le fait qu’ils sont à pouvoir postuler pour cette quinzième place, mais on sait déjà que Porter sera très probablement conservé sur un contrat max. Actuellement en tournée des bars et des franchises, le jeune Otto devrait prochainement signer la paperasse dans une autre franchise, avant que le management des Wizards ne matche l’offre. Une fois cette étape validée, ils seront bien quinze à jouer et pourront commencer à sérieusement bosser. Cette conclusion nous amène aussi le cas John Wall, lui qui a souhaité voir son banc s’améliorer cet été.

Tim Frazier, Jodie Meeks, Mike Scott : voilà les trois nouveaux qui porteront les couleurs des Wizards en sortie de banc, en espérant que cela plaise au meneur de l’armée de Washington.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top