Warriors

Officiel : Kevin Durant rempile aux Warriors pour 2 ans et 53 millions de dollars, un discount royal !

Kevin Durant
Source image : YouTube

C’était la prolongation la plus évidente et la plus attendue du marché de cet été. Kevin Durant devait s’arranger avec les Warriors pour faciliter le back-to-back, l’ailier n’a fait que ça en limitant sa paye.

Il y a les paroles, et il y a les actes derrière. Depuis des semaines, on savait que le MVP des dernières Finales allait réduire sa petite cagnotte personnelle pour plusieurs raisons. Déjà, permettre aux Dubs de ramener tout le groupe qui devait lui aussi passer par la banque californienne. Stephen Curry, Shaun Livingston, Andre Iguodala et David West pour ne citer qu’eux. Ensuite, améliorer son image en ajoutant l’étiquette du good guy financier alors qu’il mériterait tout l’or du monde vue sa dernière saison. C’est donc en ce début de semaine que Durant et les Warriors se sont mis d’accord, sur un deal de 2 ans à 53 millions de dollars. Bien évidemment, on repart sur le modèle “à la LeBron”, qui permettra à KD de redevenir agent-libre dans un an. Un 1+1 qui est devenu le luxe ultime pour les plus grands de la Ligue, parfaitement mérité chez l’ailier. Mais ce qui est remarquable, c’est cette réduction mentionnée plus haut, et qui permet à la franchise de Golden State d’aborder l’avenir avec encore plus d’assurance.

En effet, avec ce geste fort sympathique, Durant refuserait 9 millions de dollars rien que sur l’année prochaine, ce qui permet de rincer les Iggy ou Curry, comme vu ce weekend. Alors qu’il aurait pu taper dans les 34-35 millions de salaire personnel rien que sur la campagne 2017-18, Kevin va prendre moins de 27 et continuer à enfiler les perles de neuf mètres sans penser à son compte en banque. Ce qui est sûr, cependant, c’est que ce one-shot annoncera aussi un geste de la part des Warriors dans un ou deux ans. Croire que Durant ne demandera pas un contrat max l’été prochain serait une douce folie, surtout quand on sait que le prochain gros client à devoir renégocier son deal se nomme Klay Thompson et qu’il devra se bouger… dans deux ans. Pour le moment, en tout cas, c’est la teuf à Oakland. Non seulement Andre Iguodala est resté, non seulement Shaun Livingston en a fait de même, non seulement Stephen Curry a été rincé à la hauteur de son boulot depuis quatre ans, mais Kevin Durant a cimenté le tout avec une réduction royale pour sa nouvelle franchise. Difficile de croire qu’il ne va pas s’installer sur le long-terme dans la Bay après ça…

Kevin Durant sera moins payé qu’un paquet de joueurs la saison prochaine, voilà une réalité acceptée par le MVP des Finales 2017, qui ne souhaite qu’une chose : continuer à se marrer avec ses potes, tout en mettant des fessées à la concurrence. 

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top