Bulls

Officiel : Justin Holiday retourne aux Bulls pour 2 ans et 9 millions de dollars, pas de duo avec le frérot

Justin Holiday
Source image : YouTube

Après une saison séduisante chez les Knicks durant laquelle il a tapé sous ses records individuels, Justin Holiday a finalement décidé de retourner dans la ville où il jouait il y a un an : Sweet home, Chicago !

Il y en a qui fuient les Bulls comme la peste ces derniers temps, et d’autres qui acceptent de jouer sous Fred Hoiberg sans le moindre problème. Apparemment, Justin fait partie de ces rares gars voulant s’enfoncer dans le bourbier et la reconstruction de l’Illinois, l’arrière ayant passé un deal avec la franchise de Chicago pour deux saisons et 9 millions de dollars. Après avoir fait ses débuts chez les Sixers puis montré son potentiel aux Warriors, Holiday a enchaîné avec les Hawks mais a ensuite été transféré… chez les Bulls justement. Un peu moins de 30 matchs joués sous le maillot de Chitown, les garanties salariales n’étaient pas satisfaisantes et il fallait que le bonhomme se fasse un vrai nom sur le circuit. C’est donc chez les Knicks qu’il a signé, pour profiter du marasme imposé par ce bon vieux Phil Jackson. Et ce qu’on peut dire, c’est que Justin en a bien profité.

Records personnels en moyenne de points (7,7), rebonds (2,7), interceptions (0,8) et pourcentage à distance (35,5) à New York, le grand frère de Jrue s’est régalé à titre individuel et cela s’est traduit en un joli petit contrat pour retourner là où il évoluait il y a quelques mois. Ainsi, les Bulls auront droit à son énergie pour les deux saisons à venir, ce qui devrait offrir un vrai morceau de défense et un peu d’agressivité en attaque aux côtés de Zach LaVine et Dwyane Wade. La sécurité contractuelle est surtout ce que cherchait Justin cet été, lui qui a enchaîné les déménagements tout au long de sa carrière et voulait poser ses valises un minimum plutôt que de faire le tour des aéroports de l’Oncle Sam. Si les opportunités d’exceller à Chicago seront limitées vu le monde à son poste, Holiday pourra quand même compter sur des matchs de repos de Wade et la rééducation de LaVine pour montrer son talent au United Center.

Finalement, pas de réunion avec le frère Jrue à New Orleans, les deux Holiday se croiseront sur les parquets en espérant enfin jouer ensemble dans deux ans. Who knows.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top