Grizzlies

Officiel : Ben McLemore rejoint les Grizzlies pour 2 ans et 11 millions de dollars, enfin la délivrance !

Ben McLemore
Source image : YouTube

Pressé à l’idée de pouvoir quitter Sacramento, Ben McLemore a réussi à passer un accord avec les Grizzlies pour enfin déménager : le sniper vivra à Memphis pour les deux prochaines saisons.

Pas envie d’en remettre une couche sur les Kings, eux qui sont en pleine reconstruction et étaient dans notre viseur comme celui de pas mal de monde ces dernières années. Seulement, si les choses ont l’air plus prometteuses et intéressantes aujourd’hui, elles ne l’ont clairement pas été sur les quatre saisons d’avant. Quatre campagnes qui ont comme par hasard constitué les quatre premières années professionnelles de Ben McLemore en NBA, toutes perçues décevantes compte tenu de son grand potentiel. En sortie de Kansas lors de la Draft 2013, l’arrière semblait offrir un vrai avenir aux Kings sur son poste car il cochait de nombreuses cases à titre individuel. Qualités athlétiques, bonne taille, poignet à distance, conduite de balle à améliorer mais solide de base, le potentiel était là. Seul problème, dans le bordel de la franchise californienne qui a déjà enfoncé plus d’un rookie dans l’anonymat (Fredette, Stauskas, Robinson), il était difficile de concevoir une explosion imminente le concernant. Du coup, non seulement le bonhomme perdait confiance en ses capacités, mais ses chiffres n’arrivaient pas à grimper malgré quelques soirées prometteuses. Des montagnes russes trop frustrantes, qui forçaient d’ailleurs le management de Sacramento à tout miser sur Buddy Hield lors du transfert de DeMarcus Cousins, un joueur évoluant au poste… de McLemore.

Du coup, Ben comprenait bien le message et devait trouver une franchise qui pouvait lui convenir. Un cadre chaleureux, professionnel, responsabilisant, qui puisse comprendre son parcours jusqu’ici et l’aider à atteindre son potentiel max. Un cadre… comme celui de Memphis, par exemple ? Les Grizzlies avaient besoin de shooteurs, de talent, de sang neuf sur les ailes et si possible de pépite à développer. En McLemore, Marc Gasol et ses potes ont obtenu cela, eux qui vont pouvoir dorloter l’arrière et lui faire comprendre la méthode à suivre pour devenir un garçon sérieux dans la Ligue. Un coup de poker, osé certes, mais qui pourrait rapporter gros si Ben suit bien le reste du groupe et bosse comme il faut au quotidien. Car pour seulement 11 millions de dollars sur 2 ans, ce n’est pas comme si les Grizzlies se défonçaient au niveau de la banque, mais la franchise du Tennessee est consciente qu’elle récupère un joueur en quête d’identité, et qui pourrait stagner en NBA. Il faudra donc entourer le jeune homme, lui donner des responsabilités comme Troy Daniels ou JaMychal Green ont pu en avoir la saison dernière, et lui faire comprendre que des minutes lui seront données s’il va les arracher comme un grand.

Le début d’une feel good story ? Peut-être bien, ou peut-être que non. Pour le moment, Ben McLemore a pu être excusé en étant membre des sombres années des Kings. Mais aujourd’hui, la balle est dans son camp : à Memphis, tout est en place pour qu’il puisse enfin progresser.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top