Thunder

Officiel : Paul George transféré au Thunder, un duo de feu avec Russell Westbrook !

Paul George
Source image : Sports Illustrated

Bombe XXL envoyée sur le marché de la NBA, avec un échange auquel on ne s’attendait pas ce vendredi : Paul George a bien été transféré au Thunder, le voici désormais en duo avec Russell Westbrook !

C’est Ramona Shelburne de chez ESPN qui a envoyé la sauce aux alentours de 3h45 du matin, la planète basket n’imaginant pas que ce deal pouvait avoir lieu. Alors que cela se bougeait pas mal du côté d’Indianapolis et d’Oklahoma City, les deux camps se sont arrangés sur un transfert qui sera acté dans la journée : Paul George débarque chez le Thunder, pendant que Domantas Sabonis et Victor Oladipo iront chez les Pacers. Un deal que Sam Presti, le GM d’OKC, voulait impérativement acter afin de rassurer son MVP Russell Westbrook, mais aussi prendre un risque à fort potentiel compte-tenu de la situation contractuelle de PG13. En effet, avec une seule année restante sur son bail, Paulo pourrait tout à fait partir dans un an avec les Lakers en tête, mais le pari devait être pris en laissant un joueur comme Westbrook séduire l’ailier tout au long de l’année. C’est donc fait, un an après le départ de Kevin Durant vers Golden State, Russell retrouve un ailier All-Star à ses côtés et pas n’importe lequel.

Du côté des Pacers, il fallait justement éviter de laisser l’horloge tourner trop longtemps, car les offres devenaient de plus en plus maigres. Il suffit de le voir avec le package offert en échange du numéro 13. Avec un PG qui annonçait son envie de déménager et la possibilité de voir les Lakers se renforcer, le nouveau management situé dans l’Indiana devait agir aussi rapidement qu’efficacement. En récupérant Oladipo, c’est un enfant du coin qui viendra taper ses célébrations car Victor a fait son cursus universitaire dans la région. En plus du marsupial, Domantas Sabonis progressera sous la houlette de Nate McMillan et compagnie, en essayant de venir un intérieur solide dans la NBA actuelle. Deux pièces dont le potentiel doit être encore dessiné, mais évidemment, l’excitation est plus présente dans le camp du Thunder que dans celui des Pacers, avec cette formation qui prend une toute autre envergure aujourd’hui dans Oklahoma City. Paul George et Russell Westbrook, on est prêts !

Attendu dans un transfert depuis quelques temps, Paul George a finalement été envoyé au Thunder, où il essaiera de passer une grande année avant de potentiellement prolonger sur place. La trouille chez les Lakers ? On se frotte les mains à OKC !

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


3 Commentaires

3 Comments

  1. Adrien

    1 juillet 2017 à 9 h 14 min at 9 h 14 min

    Ce trade est particulièrement ridicule et incompréhensible. Les Celtics proposaient trois first-round picks (sans inclure Nets 2018) et deux starters (dont Jae Crowder), ce qui correspondait mot pour mot aux demandes des Pacers… Tout ça pour l’échanger contre Oladipo et Domantas Sabonis ? Les Cavs avaient aussi proposé un truc qui incluait Kevin Love dans l’affaire. Alors OK, Oladipo est loin d’être dégueulasse et Sabonis est toujours plein de potentiel, mais je ne vois vraiment pas comment l’offre qu’ils ont accepté est meilleure que celle des Celtics. Je ne vois pas d’autre raisons d’accepter ce trade, outre le fait que PG13 ne parte pas chez un concurrent à l’Est, mais ça me parait être un argument bien faible compte tenu de ce qu’ils laissent sur la table.

    • noryu69

      2 juillet 2017 à 0 h 43 min at 0 h 43 min

      Les C’s étaient à mon avis pas plus intéressés que ça par Paul George sachant qu’en plus qu’il y a un gros risque qu’il se barre ailleurs en fin de saison. Il rentre pas spécialement dans le moule que cherchent Ainge et Stevens.

      Ainge ne veut surtout pas se précipiter et brader ses picks sauf proposition irrefusable.

      • Adrien

        3 juillet 2017 à 3 h 08 min at 3 h 08 min

        Bon point, d’autant plus que depuis, il y a eu des rapports disant que les Celtics n’auraient pas finalisé leur dernière offre (Draft Day). C’est tout à fait pertinent concernant les Celtics qui n’auraient jamais tradé s’il ne s’engageait pas. Cependant côté Pacers, l’absence de ne serait-ce qu’un seul tour de draft dans le deal et le fait qu’Oladipo leur niquera 20% de leur salary-cap laisse quand même beaucoup de questions en suspens. Les fans doivent avoir le sentiment qu’ils ont clairement bousillé leur potentiel de reconstruction sereine. Le trade entre les Lakers et les Nets a sans doute jeté les plans des Pacers au feu du coup.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top