Bulls

Rajon Rondo devrait finalement être transféré ou remercié ce vendredi : tout va bien chez les Bulls

Rajon Rondo
Source image : YouTube

Tout de suite, dans le nouvel épisode de WTF is going on in Chicago, le dossier Rajon Rondo. Le meneur, qui aurait pu être conservé pour encadrer les jeunes, serait finalement mis sur le marché par sa franchise.

Ce qui est bien avec les Bulls, c’est qu’on est jamais au bout de nos surprises. Il y a une semaine, on entendait parler d’un mentor qui devait rester auprès des petits pour leur apprendre la vie, sachant qu’il y en a un paquet dans le cadre de la reconstruction locale. Quelques heures plus tard, Jimmy Butler était transféré à Minnesota et on se demandait ce que le management légendaire de Chitown allait faire. Et bien pour faire simple, comme l’a souligné K.C. Johnson du Chicago Tribune, Rondo devrait être transféré ou renvoyé dans la pile des agents libres d’ici ce weekend. Mais pourquoi ça ? Pourquoi ce timing ? Contractuellement parlant, il faut savoir que Rajon avait une team option de près de 14 millions de dollars, que Gar Forman se voyait bien activer pour garder le vétéran auprès des nouveaux. Sauf que depuis le transfert de la semaine dernière, bien des choses ont changé, et les 3 millions seulement garantis pour Rondo l’année prochaine ne peuvent être payés que si le joueur est valsé avant le 30 juin. Et quand on voit la flopée de meneurs désormais présents chez les Bulls, on n’a plus trop forcément envie d’avoir RR dans le roster.

Ce qui explique en partie l’attitude actuelle du management de l’Illinois, qui se rend compte du temps qui presse. Qui veut du Rajon ? Qui en veut ? En cas de transfert, son salaire part avec lui et on récupère un peu de matos en catastrophe. En cas de non-intérêt total sur le marché, les 3 millions garantis sont payés au vétéran, et la place est faite pour la génération suivante. Jerian Grant, Cameron Payne, Kris Dunn, trois jeunes meneurs qui ont besoin de temps de jeu et imposent aux anciens de faire leurs valises. On avait déjà vu les Bulls refuser de proposer quoi que ce soit à Michael Carter-Williams, cette fois c’est Rondo qui pourrait finalement trinquer au buzzer. Un tel remerciement avant l’ouverture du marché des agents libres permettrait aussi à Rajon d’être disponible, afin de signer dans une nouvelle franchise. Et même si son image a pas mal changé au fil des années, Double-R a prouvé en Playoffs qu’il en avait encore dans le moteur. Pas de quoi impressionner des Bulls blindés de jeunes à son poste, mais assez pour forcer certaines équipes à sortir le chéquier en juillet.

Une renégociation reste encore possible entre le camp du joueur et celui de Chicago, mais la façon dont le contrat de Rajon est construit impose aussi ce rush soudain : les Bulls ont trop de meneurs, s’il y en a un qui trinquera aujourd’hui ce sera Rondo.

Source : Chicago Tribune


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top