Equipes

Free Agency 2017 – épisode Warriors : quels vétérans veulent gratter leur bague ?

Warriors
Source image : SportsCenter

Alors que le marché des agents libres approche, chaque franchise doit affiner sa stratégie et les General Managers doivent avoir mis en favori le tableau de Rob Hennigan. Suffisant pour sortir gagnant de cette free agency en grattant du gros poisson ou en réalisant quelques bons coups avec des signatures bon marché ? Comme on fait son lit on se couche, parait-il. Ça tombe bien, nous on ne dort pas, on préfère offrir quelques conseils personnalisés à la sauce TrashTalk pour que chaque équipe prépare au mieux cette période cruciale.

Tous justes auréolés de leur titre, les Warriors doivent déjà se pencher sur l’avenir afin de conserver leur bien et réussir le back-to-back, évitant ainsi de revivre la désillusion de 2016. Pour cela, il faudra régler le cas de nombreux agents libres dans l’effectif champion et apporter une touche de sang neuf toujours nécessaire pour faire vivre un groupe.

Coup d’œil rapide

Masse salariale engagée pour 2017-2018 :

65 731 246 dollars, en considérant que KD ne décline pas son option. Ce qui semble laisser une belle marge de manœuvre. Au fait, on vous a dit qu’il fallait prolonger Steph, Iggy ou encore Shaun Livingston et trouver un pivot – au moins – pour compenser les éventuels départs de Zaza et JaVale ?

Team option – l’équipe a la main pour prolonger le joueur :

Néant.

Player option – le joueur a la main pour rester ou tenter d’aller gratter plus d’argent ailleurs :

Kevin Durant, qui décline son année à 27,7 millions de dollars pour un deal plus longue durée mais moins onéreux, afin de permettre à d’autres gars de toucher leur part du gâteau.

Restricted Free Agent – l’équipe peut s’aligner sur toute offre qui sera transmise à son joueur :

James McAdoo.

Unrestricted Free Agent – le joueur est libre comme l’air :

Kevin Durant, Andre Iguodala, Stephen Curry, Shaun Livingston, Zaza Pachulia, David West, JaVale McGee, Ian Clark et Matt Barnes. Une belle rotation qui a de quoi faire rêver plus d’une franchise.

L’agent libre à retenir : tous ou presque

La liste des mecs qui récupèrent leur solde de tout compte cet été est longue comme le bras et contient quelques noms bien ronflants. Il faudra donc se mettre autour d’une table pour réfléchir à un moyen de contenter tout le monde, et certains vont devoir faire des concessions. Kevin Durant a déjà annoncé être prêt à laisser un peu de blé pour enlever encore à son confort. Stephen Curry en fera-t-il de même lui qui est sous payé depuis plusieurs saisons ? On n’a pas trop de doutes sur le fait que ces deux-là seront rapidement prolongés donc on va passer leur cas sous silence. Finalement, la gestion de la free agency de Shaun Livingston et Andre Iguodala sera peut-être bien plus importante. Essentiels en sortie de banc, les deux joueurs envisagent certainement de passer à la caisse pour capitaliser sur la nécessité de leur rôle, quitte à aller chercher l’argent ailleurs. Pourtant, il serait problématique que les Warriors ne soient pas en mesure de les conserver. Alors tant pis, on tapera certainement dans la luxury tax une fois tous les deals signés, mais un titre possède aussi un coût. Pour le reste des Dubs dont le bail touche à sa fin, leur retour n’est pas aussi fondamental. Loin de nous l’idée de les déclarer superflus, mais Zaza Pachulia, David West, JaVale McGee, Ian Clark et Matt Barnes sont des mecs qu’il est plus facile de remplacer.

L’agent libre à faire venir : Vince Carter

Et si Vince allait chercher sa bague ? Il semblerait que le meilleur dunkeur de l’histoire aimerait bien terminer sa carrière sur un titre. Alors que la date de péremption approche -malgré un niveau encore très intéressant – l’ailier a proposé ses services aux Warriors. Et franchement, les Dubs auraient tord de s’en priver. Un vétéran affirmé, bon état d’esprit, voilà de quoi ils vont avoir besoin pour combler certains départs. Comme en plus il ne va pas demander des masses de billets vert, on dit banco. En général, un léger renouvellement du roster est toujours un bon point pour un champion en titre, histoire d’apporter un nouveau souffle. La cible dépendra donc des mecs qui se barrent. En gros, si Andre Iguodala part, il lui faudra un remplaçant. Une tâche peu aisée et le registre sera certainement différent. Idem concernant Shaun Livingston. Quand on voit le marché, on se dit d’ailleurs que les Warriors feraient mieux de trouver un accord avec leurs deux gars.

La connerie à ne pas faire : ne penser qu’à sa gueule

C’est facile, vu de notre canapé, de dire aux mecs qu’ils brassent suffisamment pour tous accepter de palper moins au cours des prochaines saisons, afin de maintenir le groupe actuel et aller chercher les titres. Mais la réalité est tout autre et chacun a forcément sa sensibilité, ses envies ou ses priorités au moment de signer un contrat. Alors dans une franchise qui brille par son collectif sublimant les individualités – à moins que ça ne soit l’inverse – il serait dommage de ne pas discuter pour voir quel sacrifice chacun est prêt à faire. Cela ne signifie pas que tout le monde repartira avec le sourire, le rôle et le salaire qu’il espère, mais cela permettra au moins de maintenir l’état d’esprit actuel et éviter les non-dits qui aboutiraient à des frustrations, des départs et peut-être des tensions à l’avenir. Soyons honnête, on n’a pas trop de doute non plus. Mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal.

De prime abord c’est le dossier Iggy qui sera le plus épineux aux Warriors. Après avoir fait des sacrifices et permis à certains d’être mis en avant et mieux payés, il semblerait que son cœur balance entre poursuivre sur la baie ou aller gratter un dernier gros contrat et un challenge différent ailleurs, satisfait du taf accompli depuis son arrivée aux Dubs. Pour le reste, le noyau sera reconduit et des vétérans seront prêts à venir prendre le minimum pour compléter la rotation. Ainsi va la vie d’un champion en titre.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top