Heat

Le programme de Gordon Hayward est annoncé : rendez-vous avec le Heat samedi, et le Jazz lundi

Gordon Hayward
Source image : @HeatNationCom

La nouvelle est tombée dans la nuit, via Tony Jones du Salt Lake Tribune. Avec un marché qui ouvre ses portes ce weekend, Gordon Hayward a décidé de commencer… par une visite chez le Heat.

Faut-il lire entre les lignes, interpréter chacun à sa façon et débarquer avec des conclusions bien hâtives quand on voit le programme que l’ailier du Jazz aura sur les prochains jours ? Non. On a pu le voir par le passé, l’ordre de passage n’est pas forcément ce qu’il y a de plus important, ce qui compte c’est surtout le message envoyé pendant le rencard. Par contre, il est évident que l’équipe actuelle du joueur mérite d’avoir le “dernier mot” entre guillemets, pour tenter un dernier home run en cas de panique. Dans tous les cas, le Jazz devra patienter un poil car le tête-à-tête avec Hayward aura lieu ce lundi, tandis que le Heat ouvrira le bal ce samedi. Un avantage pour certains, une belle occasion d’étaler ses bagues pour Pat Riley, et une semaine qui s’annonce riche en propositions et émotions chez le All-Star à la chevelure impeccable. Gordon sait qu’il sera courtisé par un paquet de franchises, même s’il est encore difficile de définir la liste actuellement. Ce qu’on sait, cependant, c’est que deux équipes sont déjà averties et on attendra évidemment une date pour les Celtics, au cas où l’ailier serait intéressé par une réunion avec son ancien coach universitaire, un certain… Brad Stevens. Boston a eu la confirmation d’un rencard à venir, quoi qu’il arrive.

C’est qu’avec le bordel imposé par le transfert de Chris Paul à Houston, on en oublierait presque l’information principale de la semaine : ce samedi, le marché des agents libres ouvre ses portes ! Et Gordon Hayward fait bien partie des gros poissons disponibles, lui qui a monté une marche de plus dans la hiérarchie maintenant que CP3 est indispo. Ce qui sera intéressant de voir, c’est l’effet domino créé par le mouvement sismique qui a eu lieu dans le Texas. Comme on le sait, la NBA est une jungle où les réactions s’enchaînent et les discussions en coulisses vont à toute vitesse. Une superteam bientôt composée, et les All-Stars du circuit pourraient soudainement tourner leur regard vers une destination qui n’était pas sur leur radar initialement. Maintenant, on ne va pas commencer à affirmer qu’Hayward signera chez les Rockets dans une semaine et qu’on finira tous au sol et en position foetale, mais on préfère simplement annoncer que vue la structure du marché actuel et le pouvoir possédé par les stars, tout est désormais possible. Rien n’est enfermé dans la case de l’improbable, ce qui peut faire flipper une franchise comme celle de Salt Lake City.

Le Heat aura donc droit à la priorité sur le dossier Hayward, Pat Riley révisant déjà son speech pour en mettre plein la vue à l’ailier du Jazz. On se prépare à Utah comme à Boston, ça va draguer de l’ailier bien comme il faut.

Source : Salt Lake Tribune


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top