Lakers

Lonzo Ball est annoncé Rookie de l’Année par les bookmakers : dommage, ce sera pour Ntilikina

Lonzo Ball
Source image : GMax

Il n’a pas joué une seule minute en NBA, n’a pas encore affronté le moindre meneur au niveau professionnel, mais il a déjà les bookmakers avec lui : Lonzo Ball est annoncé Rookie de l’Année 2017-18.

Voilà une perspective qui vend du rêve aux fans des Lakers, eux qui attendent énormément de leur nouveau point guard. Sélectionné ce jeudi à la Draft 2017 et ovationné par la majorité des habitants de Los Angeles, le jeune joueur formé à UCLA sait qu’il sera très attendu. Pas seulement par son père LaVar, pas seulement par ses coéquipiers chez les Lakers, pas seulement chez ses adversaires qui voudront lui mettre cher, pas seulement par les fans qui veulent tester la bête. C’est aussi chez les bookmakers de Bovada que Lonzo Ball est très attendu, eux qui le placent favori dans la course au titre de ROY, devant Ben Simmons. Pas les mêmes postes mais une hype quasi-similaire, l’ailier des Sixers ayant fait baver les citoyens de Pennsylvanie en l’espace d’une Summer League. Une bataille qui se décompose ainsi pour le moment, chacun mettant évidemment ses petits jetons sur sa pépite préférée.

 

  • Lonzo Ball (+250)
  • Ben Simmons (+300)
  • Markelle Fultz (+500)
  • De’Aaron Fox (+700)
  • Jayson Tatum (+900)
  • Josh Jackson (+900)
  • Dennis Smith Jr. (+1600)
  • Jonathan Isaac (+1600)
  • Malik Monk (+1600)
  • John Collins (+2000)
  • Justin Jackson (+2200)
  • Lauri Markkanen (+2200)

Déjà, on voit le manque de respect flagrant pour Frank Ntilikina, qui va nous poser une petite saison rookie en 20-6-10, avec des Knicks sur le podium de la Conférence Est et un Phil Jackson qui lui apporte les croissants tous les matins à la maison. Plus sérieusement, c’est Markelle Fultz qui doit se frotter les mains devant ce classement, tout comme De’Aaron Fox. Les deux dragsters vont obtenir un immense temps de jeu et des responsabilités offensives majeures, ce qui pourrait aller en leur faveur tant ce trophée de meilleur jeune récompense la production plutôt que le bilan collectif. Pour en revenir à Lonzo Ball en tout cas, il est clair que son dossier est déjà séduisant chez les Lakers. Futur meneur titulaire, capable de créer une hype similaire à celle d’Embiid l’an dernier, le meneur pourrait devenir sensationnel dès sa première année, en poussant sa franchise à un bien meilleur bilan et en assurant une production solide à la mène. Maintenant, est-ce qu’il sera aussi puissant numériquement que ses autres copains de la cuvée 2017 ? Difficile à dire, car Lonzo n’est pas un scoreur-né, c’est plutôt un playmaker capable de scorer. Et pour ce trophée de ROY, les votants ont plutôt tendance à regarder la colonne des points plutôt que celle des passes.

Dans tous les cas, il est clair que la première saison de Lonzo Ball en NBA sera très regardée, et pourrait se terminer avec un cadeau entre ses mains. Les fans des Lakers n’attendent que ça.

Source : USA Today

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top