Los Angeles Clippers

Chris Paul et Blake Griffin seront bien agents-libres : grosse pression sur les Clippers

Clippers - Chris Paul - Blake Griffin
Source : YouTube / NBA

C’était fortement pressenti, c’était presque inévitable. Chris Paul et Blake Griffin avaient tous les deux la possibilité de ne pas lever l’option sur leur dernière année de contrat et c’est ce qu’ils ont fait. Le meneur et son compère ailier-fort seront donc bien agents-libres à partir du 1er juillet prochain. Ils pourront tester le marché et voir ce que d’autres franchises sont disposées à leur offrir : une nouvelle qui met forcément une grosse pression sur les Clippers de Doc Rivers.

Car ce ne sont pas les “clients” qui vont manquer pour tenter d’attirer ces joueurs All-Star et capables de changer le visage d’une équipe. Bien sûr, les Clippers gardent un sérieux avantage au niveau contractuel puisqu’ils pourront faire la meilleure offre possible, aussi bien à Paul qu’à Griffin. CP3 peut obtenir jusqu’à 205 millions de dollars sur cinq ans en re-signant chez les Clipps alors qu’il n’aura “que” 153 millions de dollars sur quatre ans, au maximum, dans toutes les autres équipes qui auraient envie de lui mettre un contrat sur la table. Même principe pour le rouquin volant qui pourrait se voir attribuer jusqu’à 175 millions de dollars sur cinq ans au lieu de 130 millions sur quatre partout ailleurs.

Doc Rivers et Steve Ballmer ont donc la main financièrement pour garder leurs deux stars et le proprio fou n’hésitera sûrement pas à mettre la main à la poche s’il le faut. Sauf que la concurrence est bien réelle et certaines grosses écuries vont évidemment se lancer dans une drague effrénée pour s’attacher les services de Chris Paul notamment. Comme le rapporte le L.A. Times, Paul a prévu de rencontrer les Rockets, les Nuggets et les Spurs. Quant à Griffin, il devrait également recevoir un coup de fil venant de Houston ainsi que de sérieux appels du pied de la part des Celtics ou du Thunder (il est né Oklahoma City et y a joué à l’université). Il faut bien reconnaître que l’idée de voir par exemple Chris Paul avec un maillot des Spurs sur les épaules, sous le commandement de Popovich et aux côtés de Kawhi Leonard est un concept qui peut faire de sacrées vagues. Et alors pour ce qui est d’imaginer Blake Griffin jouer avec Russell Westbrook, on n’ose penser à l’excitation des fans et à la déflagration que cela pourrait être. Même si la situation salariale du Thunder (environ 110 millions déjà engagés pour la saison prochaine) parait difficilement maniable pour parvenir à une telle signature. Quelques rumeurs évoquent également un intérêt des Wolves pour Griffin, ce qui – avec Butler, Wiggins et Towns – représenterait une sorte de paradis basketballistique sous la houlette de Tom Thibodeau.

Dans une semaine, les téléphones de Paul et Griffin vont chauffer, les entretiens vont s’enchaîner et il est bien possible que les Clippers se tapent une grosse suée. Car se faire amputer de ces deux énormes joueurs d’un coup, en un seul été, serait une petite catastrophe et synonyme de reconstruction alors que cette équipe vient de finir à la quatrième place de l’Ouest. Oui, une grosse pression…

 Source : L.A. Times

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top