Draft NBA

Tous les transferts de la Draft 2017 : Bulls, Wolves, Blazers et Kings n’ont pas chômé !

Trades ESPN Trade machine
Source image : ESPN

Si de nombreux jeunes joueurs ont été sélectionnés dans les équipes qu’ils désiraient, d’autres ont changé plusieurs fois de casquettes et se demandent encore où ils doivent aller : retour sur les transferts de cette Draft 2017.

Pas de chichi, pas de blabla, on prend tous les petits deals et on regarde ce que ça a donné, afin de ne pas louper une seule miette de cette cérémonie. Un gros blockbuster bien fat entre Chicago et Minnesota, mais aussi des échanges discrets qui pourraient faire la différence dans quelques temps, let’s go.

  • Jimmy Butler + 16ème choix (Justin Patton) > Minnesota
  • Zach LaVine + Kris Dunn + 7ème choix (Lauri Markkanen) > Chicago

C’est the mega deal qu’il ne fallait pas louper, si vous étiez endormis cette nuit. Dans les rumeurs de transferts depuis quelques temps, Jimmy Butler a finalement été envoyé chez les Wolves contre une base jeune et prometteuse à Chicago. Si on devait émettre une petite note, elle serait plus généreuse pour Minnesota que l’armée des Bulls, mais les deux camps se mettent bien.

  • 10ème choix de Draft (Zach Collins) > Portland
  • 15ème choix de Draft (Justin Jackson) et 20ème choix de Draft (Harry Giles) > Sacramento

Sur le papier, on a immédiatement envie de se lever pour féliciter les Kings, eux qui ont réussi à transformer un 10ème choix de Draft en deux solides joueurs formés à North Carolina et Duke. Cependant, faut-il tourner le dos à Neil Olshey, le General Manager des Blazers ? Collins apporte quelques doutes, mais il pourrait aussi devenir intéressant dans la rotation de Portland.

  • 13ème choix de Draft (Donovan Mitchell) > Utah
  • Trey Lyles + 24ème choix de Draft (Tyler Lydon) > Denver

Belle opération des Nuggets, qui récupèrent un joueur de talent en Lyles et n’avaient pas véritablement “besoin” de ce 13ème choix. Il y a déjà beaucoup de jeunes à former dans le Colorado, un 3-4 de qualité ne fait pas de mal en bonus. Pour Utah, ce choix indique aussi une potentielle future décision à prendre concernant George Hill.

  • 25ème choix de Draft (Anzejs Pasecniks) > Sixers
  • Futur choix de Draft > Magic

Sans commentaires, si ce n’est sur le mot compte-triple et double salto-arrière triple-double du Letton au Scrabble.

  • 30ème choix de Draft (Josh Hart) + 42ème choix de Draft (Thomas Bryant) > Lakers
  • 28ème choix de Draft (Tony Bradley) > Jazz

Magic est tellement nostalgique des années Kobe qu’il a réussi à nous prendre un faux-sosie habitant dans le Périgord. Thomas Bryant, cousin de Stéphane O’Neal et beau-frère de Michel Horry. Plus sérieusement, Utah récupère un sacré rebondeur en Bradley.

  • 38ème choix de Draft (Jordan Bell) > Warriors
  • 3,5 millions de dollars > Bulls

Golden State va encore nous faire une Patrick McCaw, avec un type acheté en milieu de second tour pour trois bouchées de pain. Rugueux intérieur de l’Oregon, Bell pourrait se faire une place chez Steve Kerr.

  • 31ème choix de Draft (Frank Jackson) > Pelicans
  • 40ème choix de Draft (Dwayne Bacon) + cash > Hornets

Il y avait trois meneurs nommés Frank dans cette Draft, les Pelicans n’ont pas pris le meilleur mais pourront faire genre. Les Hornets refont leur stock de bacon, pour le plus grand bonheur de Dwight Howard.

  • 35ème choix de Draft (Ivan Rabb) > Grizzlies
  • Futur second tour de Draft (2019) > Magic

Ivan Rabb a un fort potentiel, bien plus élevé que ce que son cursus universitaire laisse imaginer. Memphis l’a senti et a donc été cherché l’intérieur en début de second tour.

Voilà pour les quelques transferts de cette Draft 2017, analyse complète du deal entre Bulls et Wolves dans la journée, la bise aux fans de Chicago.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top