Equipes

Les vainqueurs de la Draft 2017 : quelle équipe a le plus cartonné cette année ?

thumbs up positif
Source image : Tumblr

Toujours difficile de juger chaque franchise à chaud, mais certaines ont quand même réussi un strike sur cette Draft 2017 : zoom sur ces managements qui ont pu s’endormir avec l’esprit tranquille.

Bien évidemment, le jugement d’aujourd’hui ne sera peut-être plus pertinent demain, sachant que les phénomènes sélectionnés peuvent parfois nous surprendre en NBA. Mais tout de même, à première vue, on a des sensations qui varient en fonction de chaque bilan, et des équipes qui nous surprennent par la pertinence de leurs choix. C’est tipar !

# Sacramento Kings

Oui, vous avez bien lu. Nous sommes en 2017 et les Kings sont à mentionner dans le positif. Que se passe-t-il à Sacramento ? Aucune idée, mais le karma a été plus que positif pour Vlade Divac et sa bande. Pour commencer, De’Aaron Fox est tombé dans leurs mains en 5ème place, ce qui était espéré depuis le début. Mais ensuite, et c’est là qu’on a clairement halluciné, nos amis de Californie ont transformé leur 10ème choix de Draft en deux picks des Blazers : Justin Jackson et Harry Giles, respectivement aux places 15 et 20 de leur cuvée. Un trio jeune, ambitieux, qui remplit tous les besoins, c’est la grosse… grosse grosse teuf à Sacramento aujourd’hui.

# Minnesota Timberwolves

Alors oui, en effet, tu ne récupères pas de jeune joueur sur cette cuvée 2017. Mais était-ce le but ? Non. Et parlons-nous des vainqueurs de la Draft ou des vainqueurs au niveau des sélections de la Draft ? Avec Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns dans leur cockpit, les soldats du Minnesota espéraient apporter un leader (check), expérimenté (check), si possible All-Star (check)… et sans se séparer de Ricky Rubio ?! Jackpot pour les Wolves, le tour de magie a été tellement bien réalisé qu’ils ont même réussi à choper le 16ème choix de Draft des Bulls (Justin Patton) dans la poche arrière de Jimmy Butler.

# Charlotte Hornets

Un des sentiments les plus partagés sur cette Draft est intervenu autour du 9ème choix, lorsqu’on s’est rendu compte que Malik Monk était encore disponible. Pas chez les Wolves, pas chez les Knicks, pas chez les Mavs… et pas chez les Blazers, qui passaient en dixième place ? Un cadeau du ciel pour Michael Jordan et les Hornets, eux qui ont assaisonné l’arrivée de Dwight Howard avec la sélection du sniper formé à Kentucky. Tu rajoutes Dwayne Bacon au second tour, mais c’est surtout la disponibilité de Monk en 11ème place qui fût hallucinante. En sortie de banc la saison prochaine, la gâchette pourrait faire très mal… et plus tard faire payer les franchises l’ayant oublié.

# Philadelphia 76ers

On a pris ce 1er choix pour acquis, mais doit-on rappeler que les Sixers étaient troisièmes il y a encore dix jours ? Philly risquait de ne pas avoir un des deux meilleurs meneurs de la Draft 2017 en bas du podium, c’est donc chez les Celtics que Bryan Colangelo s’est fait plaisir en sélectionnant ensuite Markelle Fultz. Derrière ce premier pick évident, quelques pépites comme Anzejs PasecniksJonah Bolden ou Sterling Brown, mais le point d’exclamation était tricolore avec Mathias Lessort récupéré en fin de second tour. Ok, ça fait ultra-chauvin de l’inclure dans les raisons du bon deal, mais ne nous égarons pas : Philly a obtenu le meilleur joueur de cette Draft en Fultz, à l’heure actuelle.

# Los Angeles Lakers

Tu voulais ton meneur du présent et du futur ? Tu l’as en Lonzo Ball. Tu voulais un peu de polyvalence en fin de premier tour ? Tu l’as en Kyle Kuzma. Derrière, tu bidouilles un peu histoire de transformer un pick en deux, et tu prends Josh Hart ainsi que Thomas Bryant. On ne va pas commencer à en faire une tonne sur les trois derniers cités, c’est surtout Ball qui donne le sourire car même si les doutes sont présents chez certains, les Lakers le voulaient et ils vont désormais pouvoir aborder l’avenir peinard. Dans le deal avec les Nets cette semaine, peut-être que tu auras récupéré un bon joueur en Kuzma, qui sait…

# Mentions honorables : Warriors, Thunder, Phoenix, Raptors, Jazz

Golden State qui achète sa place au second tour et va encore nous développer un random en joueur solide, OKC qui récupère Ferguson et pourrait devenir un chouchou du public, les Suns bien heureux de voir Jackson atterrir dans l’Arizona, Toronto qui récupère OG un peu au hasard ou Utah qui se gave avec Donovan Mitchell, ces cinq équipes ont également fait le boulot cette nuit.

Et chez vous, quelle équipe a vraiment mérité la meilleure note sur cette Draft 2017 ?

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top