Lakers

Les Lakers et Lonzo Ball, ça se confirme : le kid devrait porter du jaune et violet la saison prochaine

Lonzo Ball
Source image : GMax

Avec une Draft qui approche à grands pas et des rumeurs qui circulent à la vitesse d’un TGV, le dernier morceau majeur nous vient de Kevin Ding, chez Bleacher Report.

Le journaliste américain est plutôt du genre crédible, lorsqu’il s’agit d’envoyer de la rumeur à tour de bras dans les coulisses de la Ligue. Non pas qu’il faille impérativement classer les fournisseurs de scénarios par leur taux de réussite, mais il s’avère que Ding a suivi les Lakers de près dernièrement et les choix semblent se réduire à l’approche de la cérémonie ce jeudi. En effet, dans un long papier disponible sur Bleacher Report, le reporter indique plusieurs éléments qui feraient pencher la franchise aux 16 titres du côté de Lonzo Ball. Depuis des semaines, on parle de cette association, notamment à cause d’un père bruyant qui clame sur tous les toits que son fils portera le maillot de Los Angeles la saison prochaine. Seulement, entre vision du turfu venant d’une grande gueule et véritable décision prise par Magic Johnson et Rob Pelinka, il y a un sacré écart. Un qui semble se réduire justement, comme on peut le voir dans l’extrait suivant.

Formé à UCLA, Lonzo Ball souhaite désespérément être choisi par l’équipe de sa ville natale lors de la Draft, et les Lakers se rapprochent d’une décision finale menant vers cette sélection avec leur 2ème place, selon plusieurs sources.

Quelques discussions et stratégies doivent prendre place avant la cérémonie de ce jeudi, selon des sources au sein de la franchise, mais Ball a pu obtenir un temps précieux avec le président des Lakers Magic Johnson et le General Manager Rob Pelinka, lors d’un second rendez-vous ce vendredi.

Les Lakers, surtout Pelinka, ont essayé de garder l’éventail de possibilités le plus ouvert possible lors de chaque entretien et séance d’entraînement, afin de sélectionner le meilleur joueur disponible. Mais une appréciation pour le potentiel général de Lonzo Ball a émergé, une qui transcende le buzz local autour de lui et la publicité constante réalisée par son père. Et même si l’ailier formé à Kansas Josh Jackson reste une possibilité en 2nd choix de la Draft, ses capacités au tir restent inquiétantes.

Sachant que le 1er choix de Draft semble définitivement être Markelle Fultz chez les Sixers, les Lakers se retrouvent devant un duel de luxe. Un ailier à prendre ? Compliqué, même si Josh Jackson a un potentiel excitant, notamment car l’annonce de Paul George ce weekend a défini les priorités de la franchise sur les prochains mois. C’est à la mène que l’affrontement aura lieu en costard ce jeudi, un que le circuit NCAA connaît plutôt bien. En effet, Lonzo Ball et De’Aaron Fox pourraient être choisis par les Lakers, le dragster de Kentucky ayant bluffé le management californien lors de son workout. Lui aussi propriétaire d’un fort potentiel, le gaucher offre un profil différent de celui de Ball, et c’est cette opposition qui fera encore réfléchir Magic jusqu’au buzzer. Mais quelle que soit a future décision du Hall of Famer et de son bras droit Pelinka, les Lakers peuvent avoir le sourire. Ils auront très certainement un pur meneur à qui donner les clés, un Brandon Ingram à développer et un Paul George à verrouiller. Après quelques années de déprime, on a connu pire comme perspective…

De’Aaron Fox ou Lonzo Ball ? Produit local, meneur de talent et capable de remplir le Staples Center par sa simple présence, le phénomène formé à UCLA devrait bien porter le jaune et violet la saison prochaine. Souriez, fans des Lakers, le garçon a tout ce qu’il faut pour cartonner dès son arrivée dans la Ligue.

Source : Bleacher Report


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top