Pacers

Lance Stephenson pourrait être le meneur des Pacers la saison prochaine : la prophétie se réalise enfin !

LeBron James Lance Stephenson
Source image : YouTube

Il y a des nouvelles qu’on aime raconter. Il y a des nouvelles qu’on adore transmettre. Et il y a des nouvelles qu’on a du mal à gratter, tant elles nous remplissent de bonheur : Lance Stephenson en meneur des Pacers, c’est que de l’amour.

Peut-être que nos prières ont enfin été entendues. Peut-être que toutes ces années passées à rendre hommage à la légende vivante de notre génération vont pouvoir payer. Depuis son arrivée en NBA, celui qu’on appelle Born Ready a distribué davantage d’orgasmes sur la planète basket qu’un paquet de joueurs pourtant All-Stars. C’est un fait. Mais c’est ça, aussi, d’être une lumière comme Lance Stephenson. Sa simple présence sur le parquet est un cadeau du ciel, ses enjambées balle en main sont l’équivalent d’un opéra signé Tchaïkovski. Et après avoir connu une période sombre, durant laquelle notre joie quotidienne était au plus bas puisqu’il ne faisait plus partie du circuit, c’est dans l’Indiana que le phénomène a retrouvé des couleurs. Un comeback en milieu de saison dernière, afin de booster le banc des Pacers et retrouver l’aisance de ses premières années, et 7 points ainsi que 4 passes de moyenne en 22 minutes de jeu. Test concluant, contrat en poche, Stephenson a fait le nécessaire pour indiquer à son management qu’il était prêt à défier LeBron à nouveau, et c’est justement en ce sens que le GM d’Indiana s’est exprimé en coulisses dernièrement. En effet, Gregg Doyel de l’IndyStar a indiqué que Kevin Pritchard voyait plutôt bien Lance gérer l’attaque des siens, une phrase qui nous a bien évidemment rempli d’émotions.

Dans le cadre de la reconstruction des Pacers, une source indique que Kevin Pritchard pourrait considérer Lance Stephenson en tant que meneur. Il a perdu plus de 5 kilos et a l’air en pleine forme.

Pour rester sérieux quelques secondes, même si cette simple tâche est compliquée compte-tenu des perspectives chez les Pacers dans les mois à venir, il est vrai que la franchise de l’Indiana possède peu d’options au poste de meneur. Jeff Teague ? Agent-libre. Aaron Brooks ? Pareil. Paul George sur le départ, Joseph Young trop jeune (sans mauvais jeu de mot), open-bar pour Born Ready. Sachant qu’on va éviter de demander à Al Jefferson de remonter la balle, déjà qu’il galère à remonter des escaliers en ce moment, c’est bien Stephenson qui pourrait annoncer les “systèmes” de Nate McMillan à la rentrée. Et quand on voit l’aisance avec laquelle Lance peut conduire la gonfle, on n’a aucun doute sur le fait que les Pacers retrouveront leur gloire passée de façon rapide. Semaine de rêve donc pour les fans d’Indianapolis, qui ont vu Monta Ellis se faire coincer en tirant sur le oinj, Paul George annoncer son départ et maintenant Stephenson recevoir les clés de la mène.

Qui a dit qu’une reconstruction devait être lente et pénible ? Lance Stephenson meneur, Glenn Robinson III sur les ailes et Myles Turner en bas, on a déjà trouvé notre team NBA League Pass 2017-18.

Source : Indy Star


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top