Warriors

Mike Brown prévient la concurrence : les Warriors ont faim, un back-to-back ne suffira pas

Warriors
Source image : Bleacher Report

C’est une perspective qui fait flipper pas mal de monde actuellement en NBA. Dans le modèle comprenant Kevin Durant, les Warriors de Steve Kerr et Mike Brown pourraient remporter un paquet de titres…

Et quand on parle de paquet, on parle de gros paquet. Non, pas celui dans le pantalon mais celui qui pourrait décorer la salle des trophées de la franchise californienne. Elle a déjà connu un titre en 1975, un autre en 2015, mais c’est bien ce nouveau groupe champion et effrayant qui donne des possibilités infinies en terme de gloire. Car avec des cadres plutôt jeunes, prêts à réaliser quelques gestes financiers, et ayant une dalle quotidienne sur les terrains, on pourrait bien voir la création d’une dynastie sous nos yeux. Kevin Durant, Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green, Andre Iguodala, un quintet qui est bien évidemment aidé par de nombreuses pièces importantes mais pourrait squatter le même vestiaire pendant les 4 à 5 prochaines années, ce qui serait synonyme de grandes chances de remporter le titre. Et  interviewé sur Sirius XM Radio ce weekend, Mike Brown a confirmé le sentiment général en donnant un aperçu de l’état d’esprit de son équipe. Un titre c’est bien, mais cinq c’est encore mieux. Et après l’annonce du back-to-back par Draymond Green, l’assistant a dû donner sa propre version de cette fameuse question.

Je vais juste être un peu plus politiquement correct que Draymond Green. Honnêtement, j’ai été dans cette Ligue depuis quelques temps maintenant, et cette équipe adore jouer ensemble. Chaque joueur aime le cadre, chaque joueur aime le management. Si cette équipe peut rester ensemble, on a la possibilité d’aller chercher un titre pour de nombreuses années. Ce n’est pas une équipe satisfaite par un titre. Elle en veut plusieurs, elle le sait et je crois que tout le monde en NBA le sait.

La dernière dynastie observée en NBA ? En ce qui concerne les saisons successives passées à faire la teuf, les Lakers du début de l’an 2000 viennent en tête. Avec Shaq au centre des opérations et une Ligue qui était à ses pieds, le groupe de Los Angeles avait remporté trois titres de suite en marchant sur tout le monde. Un quadruplé aurait pu être réalisé sans se faire dessus face aux Pistons de Chauncey Billups, Ben Wallace et compagnie, mais c’est ensuite sur une guerre d’égos que le vestiaire a explosé, notamment Kobe et Shaq. Qui sait ce qui aurait pu se passer, si les deux monstres étaient restés ensemble jusqu’en 2006 ou 2007 ? Avec Phil Jackson à bord et du vétéran dans tous les sens, les Lakers auraient peut-être plus de titres que les Celtics… Mais ça, c’est de l’histoire ancienne. Aujourd’hui, les Warriors sont champions et ont la possibilité de créer une machine de guerre, régnant sur la NBA jusqu’en 2020 et au-delà. Un doublé pour commencer, un triplé si tout va bien, des renégociations contractuelles qui créeront de premiers pépins et ensuite… qui sait !

Prévenez vos proches, vos gosses et vos potes qui espéraient avoir un champion différent lors des prochaines années. Les Warriors veulent imposer leur dictature, il sera très difficile de les en empêcher…

 

Source : Sirius XM Radio


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top