Sixers

Les Sixers pourraient échanger leur choix de Draft avec Boston : tapis sur Markelle Fultz… boom !

Sixers
Source image : Sports Illustrated

C’est la grosse info qui est tombée en début de soirée. ESPN et Yahoo Sports ont confirmé que les Celtics et Sixers seraient actuellement en train de discuter autour d’un échange, à quelques jours de la Draft.

On se bouge, on se bouge, on se bouge de plus en plus avant la grande cérémonie de jeudi prochain. Propriétaire du choix ultime, la franchise de Boston commence à recevoir de plus en plus de coups de téléphone de la part d’équipes souhaitant choisir en 1er à la Draft 2017. C’est notamment le cas des Lakers, Magic Johnson étant apparemment très impressionné par le jeune Markelle Fultz, au point de vouloir parler transfert avec ses anciens ennemis du Massachusetts. Première rumeur tombée ? Julius Randle et le choix numéro 2 pour repartir avec le first pick côté Californie. Un murmure en coulisses qui n’a pas été confirmé par les grands médias du circuit, eux qui étaient davantage focalisés sur d’autres discussions, bien plus réelles que du blabla potentiel. En effet, les Sixers et Celtics seraient en train de définir un deal, pour permettre à Philly de repartir avec le 1er choix de Draft. Une opération surprenante pour la plupart des fans de Boston, sauf que ce bon Danny Ainge a plus d’un tour dans son sac et pourrait créer une affaire de grande envergure sur les prochaines semaines. Ainsi, en marchandant le fameux sésame de jeudi prochain, le boss des Celtics aurait la possibilité d’activer une série de décisions qui feraient jackpot dans sa franchise. Nous en parlerons davantage en détail dans un second papier, afin de développer tous les éléments présents.

Côté Philadelphie, l’objectif serait donc simple : récupérer Markelle Fultz à tout prix, afin de ne pas le laisser filer dans les mains d’une autre franchise. Avec les Celtics et les Lakers devant eux à la Draft, les décisionnaires de Pennsylvanie seraient prêts à créer un package séduisant pour faire craquer Boston. On parle notamment du 3ème choix de la Draft 2017, d’un futur choix de Draft des Sixers, et potentiellement le choix de Draft de 2018 qui a été obtenu via les Lakers, tout en y ajoutant un garçon comme Jahlil Okafor dans le lot. Un matos qui permettrait aux Celtics de tout de même récupérer un grand talent la semaine prochaine, et d’obtenir encore plus de flexibilité sur le marché des agents libres (Gordon Hayward) ou All-Stars murmurés sur le départ (Jimmy Butler). Ce sera donc à Bryan Colangelo de boucler le deal avec autorité, en suivant une logique assez compréhensible de son côté : Markelle Fultz a un talent exceptionnel, son association avec Ben Simmons et Joel Embiid pourrait créer des tornades. L’écart de potentiel étant tout de même réel entre le meneur formé à l’Université de Washington et ses petits copains de la cuvée 2017, le management de Philly ne veut laisser passer cette opportunité et pourrait donc brûler quelques assets précieux en l’espace de quelques jours. On suivra donc le dossier avec attention dans les heures à venir, car la conclusion pourrait être imminente et Fultz aurait ainsi une promesse venant de Pennsylvanie.

Les Sixers veulent Markelle Fultz, Markelle Fultz a l’air excité par le projet Sixers, voilà la base d’un potentiel mariage qui ferait des étincelles en NBA la saison prochaine. 

Source : Yahoo Sports


2 Commentaires

2 Comments

  1. VinceR

    17 juin 2017 à 10 h 43 min at 10 h 43 min

    Franchement vous savez ce que tout ça donne comme impression … que tout le monde tourne autour de Lonzo Ball comme pour éviter une boule puante. Bizarre car difficile à comprendre vu la belle hype à propos du basket du joueur.
    Sentiment que cette draft sera plus comique que les précédentes autres. On sent les enjeux et de la ruse (genre il nous interesse tu sais … ah bon moi pas du tout…tiens je donne tout ça alors …non merci je vais réfléchir).
    AU BUZZER cette année comme avec Brodie sur Denver en fin de régulière!

    • Kobe24

      17 juin 2017 à 13 h 11 min at 13 h 11 min

      En même temps vu le père aussi…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top