Jazz

Gordon Hayward désormais également convoité par le Heat : pression maximale sur le Jazz !

gordon hayward

Il faut garder le soldat Hayward…

source image : YouTube

Alors que le Jazz était déjà en stress de voir partir Gordon Hayward à Boston, voilà qu’un nouveau concurrent arrive. Le Heat serait bien chaud pour signer le swingman de Utah cet été.

La priorité de l’été pour les mormons est évidemment de resigner Gordon Hayward. Après avoir réalisé une superbe saison avec le Jazz, tout est en place pour former quelque chose de très solide à Utah. Rudy Gobert est prolongé pour quelques années et si Gordie reste, il est possible que l’équipe essaye de s’installer durablement dans le top 4 à l’ouest. Le bonhomme a tourné cette saison à 21,9 points, 5,4 rebonds et 3,4 assists le tout à 47% au tir, c’est tout simplement sa meilleure saison individuelle depuis son arrivée dans la ligue. Il est le principal dépositaire de l’attaque du Jazz et si le front office arrive à entourer le bonhomme d’un autre gros joueur offensif, tout cela peut devenir très solide. Mais à 27 ans et entrant dans son prime time, le garçon pourrait bouger de Salt Lake City. Vu son profil, de nombreuses équipes vont être intéressés par sa venue. Surtout que le cadre de vie d’autres villes est sûrement meilleur que celui de Utah. En plus ce dernier n’a pas été élu dans une All-NBA Team et ne peut pas signer de supermax contract dans sa franchise, même si ils peuvent quand même lui offrir plus que les autres avec la designated player extension. Alors l’idée d’un départ pointe dans les bruits de couloir, mais où ?

La rumeur la plus insistante est Boston. Premièrement car le coach actuel du squad de Beantown n’est autre que son coach de fac, Brad Stevens, un argument qui peut fortement compter. En plus de ça, Boston a un projet très intéressant et s’est hissé cette année jusqu’en Finales de Conférence. LeBron James en a encore pour quelques années au sommet, mais si Boston monte une grosse équipe avec Gordon, Isaiah, Horford et peut-être Fultz, ça peut vite venir déranger le King. Niveau finance, Boston a la place dans sa masse salariale vu que leur franchise player est payé avec des oranges. Les Celtics représentent donc un choix tout à fait crédible même si le joueur y perdrait financièrement par rapport à un contrat qui le verrait rester au Jazz. Mais en plus, une autre franchise s’est manifestée récemment : le Heat de Miami. Après avoir raté les Playoffs de peu malgré de multiples blessures et un effectif pas incroyable, les floridiens veulent un récupérer un gros client sur le marché cet été car Chris Bosh n’est enfin plus compté dans le salary cap. Après, peut-on imaginer Hayward quitter une équipe qui était cinquième à l’ouest pour une qui n’a pas été en Playoffs cette année ? Mais il faut aussi penser que le cadre de vie en Floride est assez idéal, surtout quand on vient de Salt Lake City… Avec de bons moves cet été, le Heat peut largement viser les Playoffs à l’Est, donc la franchise reste un choix envisageable pour l’ailier.

Alors Gordon, tu nous fais quoi cet été ? On quitte le projet pourtant stable et ambitieux du Jazz pour un meilleur cadre ? Réponse en juillet. 

Source : CBSSports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top