Mavericks

Dirk Nowitzki et les Mavs : une dernière année à 25 millions… ou beaucoup moins cher ?

Dirk Nowitzki
Source image : YouTube

S’il est plus évident que jamais que Dirk Nowitzki terminera sa carrière sous le maillot des Mavs, reste à savoir combien coûtera-t-il à sa franchise de toujours : un plan pourrait avantager Dallas cet été.

En effet, il y a quasiment un an, le Wunderkind avait droit à un magnifique cadeau de la part de Mark Cuban et compagnie. Une sorte de vielen dank pour toutes ces années de sacrifices et de services, de classe et d’exemplarité. Le gros lot ? Deux dernières années de contrat à 50 millions de dollars, soit 25 l’année pour ceux qui galèrent au fond. De quoi faire transpirer certains en voyant la production de Nowitzki, mais de quoi donner aussi le sourire à la grande majorité en comprenant le geste des Mavs. Après tout, vus les efforts financiers réalisés depuis des années par Dirk, c’était la moindre des choses que de le mettre bien avant son départ. Cependant, la deuxième année de contrat signée possédait et possède encore une Team Option, ce qui donne au management la possibilité de choisir quoi faire cet été. Bien évidemment, il n’est pas question de faire de coup de pute au futur Hall of Famer alors qu’il est dans le dernier virage, mais il existe un mécanisme qui pourrait arranger les deux camps et demandera un peu de patience et d’effort de la part de Nowitzki comme des Mavs. Avant de le développer, voici ce que Dirk avait à dire sur sa situation contractuelle, auprès du site officiel de sa franchise.

Il y a évidemment cette option, cette Team Option. Les Mavs ne m’ont pas encore dit s’ils allaient l’utiliser, si c’est la route qu’ils vont emprunter. Je crois que Mark (Cuban) est en vacances quelque part avec sa famille à l’heure actuelle. Je suis certain qu’une fois rentré, il fera en sorte qu’on puisse s’asseoir afin de voir ce qu’il y a de meilleur à choisir. En tout cas, aujourd’hui, je ne vois rien changer.

Tu m’étonnes, 25 millions la dernière année avant de se barrer, on serait un paquet à demander un statu quo jusqu’au 1er juillet. Cependant, il y aura une vraie discussion à avoir avec les Mavs, car qui dit cadeau de remerciement ne dit pas forcément reconstruction flinguée. On peut aussi trouver un commun accord, pour que Dirk puisse partir en étant bien payé, tout en assurant une belle page tournée chez les Mavs avec les moyens en poche. Pour cela, il faudrait justement respecter la trame suivante : refuser l’option de Nowitzki en le rendant agent-libre, récupérer ses 25 millions, lui faire comprendre que Dallas peut recruter du poids lourd avec cette somme, voir ce que le management va pouvoir choper comme agent-libre, puis s’ajuster derrière. Si Dirk est ok avec le plan, il pourra jouer aux côtés d’un vrai bon joueur supplémentaire et ainsi participer aux Playoffs pour son final, en étant payé 4 à 5 millions la saison. Il existe aussi un scénario dans lequel les Mavs n’arrivent pas à signer qui que ce soit de marquant… et les 25 millions retournent finalement dans ses poches avec un dernier contrat d’un an. Tout est envisageable, simplement il faut que le joueur et ses supérieurs soient sur la même longueur d’ondes, afin que le départ se fasse de la meilleure façon possible.

Dirk l’a toujours dit, il souhaite partir dans une situation compétitive, idéalement en Playoffs et dans une bonne équipe. Dallas peut construire un effectif capable d’intégrer le Top 8 en l’espace de quelques mois, mais pour ça il faudra que Nowitzki accepte de laisser Cuban et ses sbires faire leur job.

Source : Mavs.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top