Bulls

Dwyane Wade devrait rester aux Bulls la saison prochaine : parfait pour le spacing et la jeunesse

Dwyane Wade

C’est mort ?

Source image : Zimbio

S’il est loin de représenter la plus grande inquiétude chez les Bulls cet été, Dwyane Wade va quand même devoir prendre une grosse décision concernant son contrat en cours : alors, on reste à Chicago ou pas ?

C’est que la paperasse signée l’an dernier a une drôle de gueule, maintenant qu’on y pense. En effet, en juillet 2016, Wade avait décidé de quitter Miami et de retourner dans sa ville natale pour tourner une vraie page. Fini le Heat, bonjour les Bulls, gros coup de coeur pour les fans de l’Illinois et belles perspectives à venir. Seulement, après une saison mélangeant du bien comme du moins bien, Wade est aujourd’hui devant un sacré dilemme en parcourant les pages de son contrat. Avec une Player Option de près de 24 millions de dollars pour la saison prochaine, Dwyane peut rester une année de plus à Chicago. Financièrement, il est clair que le vétéran touche son plafond en étant payé autant, lui qui a oscillé entre moments de grandeur et de galère ces derniers mois. Mais sportivement ? Va savoir ce qu’il pourra nous offrir avec les Bulls, sachant qu’il a peut-être envie de rejouer au mois de mai. Il y a donc le compétiteur d’un côté, et le businessman de l’autre, pour faire un gros dessin. Wade se sent bien à Chicago, mais il sait qu’il devra sacrifier sa belle option s’il souhaite jouer le titre ailleurs. C’est d’ailleurs ça qui influence grandement les avis autour de la franchise, comme l’excellent K.C. Johnson du Chicago Tribune l’a confirmé.

Ce sont quand même 23,8 millions de dollars, comme mentionné précédemment. Tout ce que je peux vous dire, c’est que la plupart des personnes associées à la franchise pensent que Wade va activer son option et rester à Chicago pour une deuxième saison. Bien évidemment, on a vécu des choses bien surprenantes dans l’histoire de la Ligue, donc il faut rester proche de ce dossier. Mais il devra prendre sa décision avant le 27 juin, concernant cette option.

On repart pour un tour ? Avec Fred Hoiberg, Rajon Rondo et un paquet de points d’interrogation ? C’est ce qu’il y a au menu, maintenant il faut aussi prendre en compte une autre date importante du calendrier à venir : le 22 juin. Ce soir-là, la Draft aura lieu sous les yeux de nombreux spectateurs, et les Bulls auront eux aussi une grande décision à prendre. Conserver Jimmy Butler ou le bazarder contre un gros choix de Draft, voilà une question que la franchise de Chicago va devoir se poser, sachant qu’un paquet d’équipes viendront toquer à la porte de Gar Forman pour récupérer le All-Star. Dans le cas où Buckets est conservé, Wade sait qu’il aura au moins un compagnon de route avec lequel se marrer un minimum. Mais si Jimmy est envoyé ailleurs contre un jeunot ? Difficile de croire que Dwyane acceptera de prendre part à une reconstruction complète, sans joueur majeur à ses côtés et avec des responsabilités plus grandes. Voilà en quelque sorte ce qui attend Flash, la deadline de son option étant programmée 5 jours après la Draft. Pour le moment, on part donc sur une activation de celle-ci pour rester une saison de plus chez les Bulls, mais si Forman et ses sbires changent tout dans un mois… attention.

Rester ou ne pas rester, avoir une image écorchée ou non, Dwyane Wade est dans une posture assez désagréable. On en saura déjà un peu plus dans quelques semaines, lorsque la Draft aura eu lieu.

Source : Chicago Tribune


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top