Heat

Chris Bosh et Miami auraient trouvé un terrain d’entente : la fin d’une histoire aussi belle que triste

Chris Bosh

Le dernier membre du Big Three…

source image : YouTube

Ça faisait un moment que nous n’avions pas eu de news à propos de Chris Bosh. C’est le Sun Sentinel qui nous apprend que le joueur et la franchise aurait trouvé un compromis.

Chris n’a pas vu un parquet de toute la saison à cause de ses problèmes de caillots sanguins, les résultats des tests du staff médical n’étant pas assez rassurants pour lui donner feu vert. Il avait même manqué la moitié de la saison 2014-15 et 2015-16. L’affaire avait fait le tour de la planète NBA, sachant que l’ailier fort voulait rejouer sous anti-coagulants et que le Heat s’y opposait. Normal, la santé avant tout. Cependant, on comprenait aussi la frustration de Bosh, lui qui avait tout gagné avec son équipe il y a quelques années et qui voyait sa carrière s’arrêter net du jour au lendemain. Il avait même réalisé une vidéo sur le média Uninterrupted, prouvant qu’il était déterminé capable de rejouer. Situation très complexe, car le risque de le voir subir un pépin en plein match est élevé. À 33 ans et avec deux titres NBA, il semblait plus envisageable de rester loin des terrains, mais allez dire ça à quelqu’un pour qui le basketball est un point central de sa vie…

Cependant la situation était aussi très tendu niveau salary cap pour le Heat. Chris avait encore deux années de contrat garanti à respectivement 25,3 puis 26,8 millions de dollars. Concrètement, si Chris trouvait une autre franchise pour jouer avant 2019, son salaire gênerait grandement les possibilités de Miami sur le marché des agent-slibres. Mais grâce au nouveau CBA négocié qui va prendre effet le 1er juillet, si le joueur est déclaré inapte, son salaire ne comptera plus dans la masse salariale de l’équipe. Un soulagement pour Pat Riley, le boss voulant tourner la page Wade-Bosh-LeBron le plus sereinement possible. La franchise a donc décidé – en accord avec le joueur – de lui donner une compensation financière par rapport à son contrat, et celle-ci n’alourdira pas les finances s’il venait à retrouver les parquets d’ici 2019. Tout benef quoi. Pour le Heat, c’est surtout une enveloppe d’environ 37 millions de dollars qui sera disponible pour les agents libres de cet été, ce qui permettra peut-être à la franchise de signer un gros client souhaitant emmener ses talents à South Beach.

La santé avant tout, Chris ! Maintenant que la situation contractuelle est réglée, on peut s’attendre à ce que le joueur souhaite faire son grand retour sur les parquets de la grande ligue. On aimerait évidemment le revoir, à une seule condition : que les risques soient minimes.

Source : Sun-Sentinel 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top