Hornets

Le All-Star Game 2019 à Charlotte, c’est fait : Batum en ambassadeur et Rudy en starter

Charlotte
Source image : CLTParty.com

L’annonce est tombée hier soir, pour le plus grand bonheur des habitants de la Caroline du Nord : le All-Star Game 2019 aura bien lieu à Charlotte, après avoir dû rendre celui de 2017 à la NBA.

Gros soulagement pour les Hornets, pour la Ligue mais aussi pour les fans de basket de la région. Comme on le voyait depuis quelques mois, l’ambiance était tendue du côté de Charlotte, notamment à cause d’une législation un poil controversée. En effet, la loi HB2 attaquant directement les droits de la communauté LGBT faisait grimacer Adam Silver et ses collègues, eux qui ne souhaitaient pas organiser un weekend de festivités dans un état où des discriminations évidentes avaient lieu. Après avoir véhiculé l’image d’une Ligue ouverte et tolérante, la NBA n’allait pas faire huit pas en arrière avec un All-Star Game à Charlotte. C’est donc en PLS que Jordan avait appris ne pas pouvoir accueillir l’édition 2017 de l’événement, New Orleans récupérant le bébé et DeMarcus Cousins dans la foulée. Pour 2018, Los Angeles remportait la cagnotte en préparant déjà le terrain pour février prochain, mais il fallait voir ce que la Caroline du Nord allait faire concernant cette loi HB2. Première bonne nouvelle, le gouverneur Roy Cooper l’abrogeait en mars dernier, il ne manquait donc plus qu’une discussion avec la NBA pour repartir sur de bons rails.

Bingo, 2019 a été donné à Charlotte et les Hornets se frottent déjà les mains. Avec une salle toute neuve, une équipe qui a créé le buzz et une ville idéale pour devenir la capitale de la planète basket le temps d’un weekend, il y a de quoi avoir le sourire en pensant aux festivités qui y auront lieu dans deux ans. Sous contrat jusqu’en 2020 minimum, Nico Batum a déjà affiché son enthousiasme sur les réseaux sociaux, lui qui sera très certainement un gros représentant de sa franchise dans le cas où il y est encore. On attend également un bon boulot d’ambassadeur venant de Kemba Walker, lui dont le contrat se finit en fin de saison 2018-19. Mais ce sont surtout les Hornets au complet qui vont devoir faire le taf et retrouver un niveau d’équipe dangereuse, après une dernière saison décevante. Rien de mieux que d’accueillir les meilleurs de la balle orange quand on a la hype dans son dos, l’équipe de Steve Clifford a le temps puisqu’il y aura déjà une campagne à gérer comme des grands dans quelques mois. Dans tous les cas, c’est une très bonne nouvelle pour la ville de Charlotte, la Caroline du Nord et ses habitants, eux qui vont obtenir un bon petit push côté business et pourront faire la teuf le temps d’un long weekend.

Et quand Rudy Gobert sera starter de la Conférence Ouest pendant que Frank Ntilikina sera MVP du match entre rookies et sophomores, faudra pas bégayer.

Source : NBA.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top