Hawks

Travis Schlenk, nouveau GM des Hawks : au revoir Golden State, bonjour Atlanta !

Travis Schlenk
Source image : YouTube

C’était un des noms les moins mentionnés ou connus sur le marché, mais pourtant un des plus respectés en coulisses : Travis Schlenk quittera certainement les Warriors à la fin de la saison pour prendre un rôle plus important chez les Hawks.

Adrian Wojnarowski au rapport, le journaliste de chez Yahoo Sports a transmis l’info dans l’après-midi. En pleine recherche actuellement concernant son poste de General Manager, la franchise d’Atlanta a finalement craqué pour Schlenk, et les deux camps sont en train de parler des détails autour du futur contrat. Comme on le savait depuis quelques semaines, les Hawks étaient en pleine restructuration de leur front office, Wes Wilcox ayant été prié de laisser le poste de GM pendant que Mike Budenholzer jetait l’éponge au bureau de président des opérations basket. Il fallait donc qu’un homme prenne la suite, et plusieurs noms bien connus étaient bombardés sur les réseaux sociaux, comme Chauncey Billups, Joe Dumars, Brent Barry ou encore David Griffin. Finalement, c’est entre les mains d’un homme un peu plus dans l’ombre mais avec un peu plus de CV et de crédibilité en coulisses que les Hawks ont donné leur avenir, Travis Schlenk ayant quand même traversé la NBA ces 16 dernières années.

Démarrant à Orlando aux côtés de Chuck Daly avant l’an 2000, le natif du Kansas a fait ses gammes auprès du coach de la Dream Team avant de déménager un peu plus au Sud, pour bosser à Miami. Daly puis Pat Riley, on a connu pire comme professeurs. Coordinateur vidéo avec un certain Erik Spoelstra, le chauve ira finalement à Golden State pour s’y installer en famille et construire un projet assez costaud. Troisième parrain ? Jerry West, tout va bien. Sous les conseils du logo, Schlenk est passé de la vidéo au poste d’assistant en scouting, puis en assistant-GM et vice-président des opérations basket, avant de devenir le bras-droit officiel de Bob Myers à la tête des Dubs qu’on connaît aujourd’hui. On parle donc d’un des cerveaux les plus respectés du circuit ces dernières années, mais qui restait dans l’ombre de Myers à gérer le quotidien et les analyses contractuelles. Cette fois, Schlenk sera sur le devant de la scène, responsabilisé chez les Hawks et interrogé au quotidien sur les grandes décisions à prendre. Un nouveau départ, mais plus de reconnaissance potentielle également.

Travis Schlenk va devoir rapidement se mettre au boulot, car entre le dossier Paul Millsap et la Draft à venir, il y aura un sacré bordel à gérer à Atlanta.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top