La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #17 : alors, on se fait pas trop chier avant les finales de conférence ?

gerard, J.R. Week

A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos cœurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoi qu’il arrive. Cette rubrique lui est 100% dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever. 

# Les perf’ de la semaine 

Encore un sweep. Les Cavaliers n’ont pas eu à forcer leur talent pour bouffer les Raptors comme si c’était des biscuits Dinosaurus, J.R. Smith le premier, qui s’est même offert sa meilleure évaluation depuis le début des Playoffs à l’issue du Game 2 (+28). Après, il s’est reposé et, depuis la fin de la série, il s’emmerde comme ses coéquipiers. Allez, c’est parti pour un petit voyage à Boston pour bouffer du nabot tout de vert vêtu. Ensuite, ça sera sûrement les Warriors à la sauce Curry.

# Les stat’ de la semaine

  • Game 1 (victoire) : 22 minutes, 6 points (2 sur 4 FG, 2 sur 4 à 3 points), 2 rebonds, 1 passe, 0 interception, 0 contre, 2 fautes, +15 en éval
  • Game 2 (victoire) : 31 minutes, 6 points (2 sur 4 FG, 2 sur 3 à 3 points), 3 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 1 contre, 1 faute, +28 en éval
  • Game 3 (victoire) : 17 minutes, 9 points (3 sur 5 FG, 3 sur 5 à 3 points), 1 rebond, 0 passe, 0 interception, 1 contre, 5 fautes, 0 en éval
  • Game 4 (victoire) : 21 minutes, 3 points (1 sur 6 FG, 1 sur 6 à 3 points), 1 rebond, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 2 fautes, -1 en éval

# La décla’ de la semaine : papa Tyronn Lue donne son avis sur les handshakes

Il paraît que Tyronn Lue essaie d’inculquer des schémas défensifs à ses joueurs, ce qui ne s’est pas trop vu cette saison encore. Il paraît aussi qu’il en a marre que ses troupes préfèrent retenir les handshakes, les fameuses chorégraphies des mains effectuées avant chaque rencontre, plutôt que ses schémas défensifs fantômes. « J’aimerais qu’on se souvienne aussi bien des schémas défensifs que des handshakes. Les gars viennent me voir en disant ‘Désolé j’ai oublié’ et ils se souviennent de tous ces trucs. Je ne sais pas d’où ils sortent tout ça. » indique-t-il. Bah mon gars, fais des schémas défensifs avec des handshakes ?!

# Le shoot de la semaine : un shoot non contesté après une belle circulation de balle ? Pas croyable… 

# La photo de la semaine : des nouvelles de Dakota

Parce qu’il est important de s’enquérir de la santé de Dakota, J.R. Smith ne manque jamais de faire le point sur son bébé né prématurément. Il avait pu lui donner le biberon il y a quelque temps et, il y a peu, le nourrisson a franchi un cap en dépassant un poids de 2,7 kilos. « C’est la fille de son père » comme le note l’arrière. Battante et qui ne lâchera rien. Sois forte Dakota.

# Le tweet de la semaine : encore un hommage à notre GOAT chéri

Les hommages à la célébration de J.R. Smith s’enchaînent. Il y a quelques semaines, c’était Antoine Griezmann, grand fan de NBA, qui avait fêté l’un de ses buts marqués avec l’Atlético Madrid en imitant Gérard. Cette fois, c’est au tour d’un étudiant qui est tout content de recevoir son diplôme d’en faire de même. Une séquence vidéo captée par sa soeur, publiée sur Twitter et partagée par l’arrière des Cavs lui-même. Ce sera bientôt une marque déposée à ce train-là.

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine : une façon bien à lui de souhaiter une bonne fête des mamans à sa femme. « You da shit wit no smell » soit « Tu es un caca sans odeur ». C’est l’ambiance chez les Smith ! 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top