Top Ten

NBA Top 5 du jour : donc Avery Bradley a vraiment voulu mettre LeBron sur un poster ?

A peine le temps de se remettre de la première branlée infligée par LeBron James aux Celtics, on enchaîne comme d’habitude très vite avec le NBA Top 5 de la nuit. Et aujourd’hui on parle des femmes et d’une femme en particulier, une certaine… Jacqueline.

Il est d’utilité publique de nos jours de surligner au Stabilo lorsqu’une dame réalise un exploit, qu’il soit sportif, scientifique ou même civique. Peut-être pas forcément la meilleure manière de mettre hommes et femmes sur un pied d’égalité d’ailleurs, mais là est un tout autre débat que nous n’aborderons pas aujourd’hui. C’est donc une certaine Jacqueline Cochran que nous aborderons, ou plutôt ce qui a fait d’elle une grande dame. A vous qui pensiez que Willy Denzey et sa gow étaient les premiers à avoir passé le mur du son ? Sortez un peu de votre chambre et sachez que Miss Jacky l’a fait cinquante ans plus tôt, le 18 mai 1953 pour être précis.

Partie de la base d’Edwards en Californie, elle est même la première femme de l’histoire à avoir réussi cet exploit, quelques mois avant la française Jacqueline Auriol, à croire que la discipline était à l’époque… interdite à toute personne ne s’appelant pas Jacqueline. Toujours est-il qu’à bord de son Canada F-86 Sabre, Cochran fit grimper ce jour là le compteur à 1050 km/h, soit 970 de plus qu’une Lada lorsqu’elle atteint sa vitesse de pointe. Onze ans plus tard la barre des 2100 km/h sera dépassée et toujours par l’amie Jacqueline, histoire de faire rentrer définitivement la pilote dans l’histoire, dans la catégorie “elles ont fait bouger les choses”.

2100 kilomètres par heure, soit la vitesse actuelle des Cavs lorsqu’ils renversent des C’s traversant en dehors des clous. Vous voulez une preuve ? Y’a qu’à cliquer sur Play.

Avery Bradley qui veut entrer dans l’histoire, ci-dessous


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top