Lakers

D’Angelo Russell transféré bientôt ? Des équipes se penchent sur lui, vu le plan de Draft des Lakers

D'Angelo Russell

“C’est la faute à Lonzo.”

Source image : Bossip

Si les Lakers ont été les grands vainqueurs de la Lottery de la Draft hier soir, aux côtés des Celtics bien évidemment, D’Angelo Russell pourrait lui être un des plus grands perdants, si les rumeurs actuelles se confirment.

Rien de très surprenant concernant le meneur aux veines congelées, mais un contexte mis à jour qui renforce un peu plus son dossier. Lequel ? Celui d’un départ de Los Angeles, dans les semaines à venir. De base, on se posait déjà la question avant le début de la saison. Car avec l’arrivée de Brandon Ingram et de Luke Walton, on se demandait clairement si D-Lo allait faire encore partie des plans de la franchise. Conservé tout au long de l’année, le gaucher a finalement vu le management californien bouger, Mitch Kupchak laissant sa place à un certain Rob Pelinka, nommé par Magic Johnson il y a quelques mois. Le nouveau duo, prêt à redorer le blason des Lakers, se penchait déjà sur un nouveau plan de bataille et avait affirmé d’entrée que Russell faisait partie du futur à Los Angeles. Soulagement pour D’Angelo, mais seulement pour quelques semaines. Car la dernière update vient bien évidemment de la Lottery, et hier soir, la franchise aux 16 titres a obtenu le 2nd choix de la Draft qui aura lieu le 22 juin prochain. Sachant que cette cuvée est blindée de meneurs et qu’un certain joueur qu’on ne Lonzo Ball citera pas fait les yeux doux à Magic, il n’a pas fallu attendre longtemps avant que les bruits de couloirs explosent, selon Jake Fischer de Sports Illustrated.

Suite à la Lottery de ce mardi qui a offert aux Lakers le 2nd choix de la Draft 2017, plusieurs équipes sont en train d’évaluer des packages pour récupérer D’Angelo Russell, comme le confirment des sources au sein de la Ligue à Sports Illustrated.

Duh. La logique est assez simple. Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, D’Angelo vient de l’ancien régime qui était encore en place il y a deux ans. Aux commandes, Mitch Kupchak donc, ainsi que Byron Scott. Aujourd’hui ? Tout a changé. Mitch s’appelle Rob et Byron s’appelle Luke. Par contre, Russell s’appelle encore Russell et il y a de fortes chances pour que le futur meneur des Lakers se nomme Ball ou Fultz. Lonzo et Markelle sont les deux joueurs qui ont le plus de chances d’être sélectionnés en premier dans un mois, et leur talent est indiscutable. Malheureusement, si celui du gaucher formé à Ohio State est grand, il n’a pas encore montré tout son potentiel et a davantage fait parler de lui négativement que positivement. On est donc dans une situation où un meneur XXL peut être drafté dans un mois, un nouveau management est en place avec un nouveau coach, et le titulaire fait froncer les sourcils de pas mal de monde. D’Angelo au poste d’arrière ? Compliqué quand même. Car même s’il peut le faire par séquences, Russell est un joueur qui a besoin du cuir pour vivre. Et les Lakers ne font pas sélectionner un Lonzo Ball ou un Markelle Fultz pour les faire patienter dans le corner. Les rumeurs vont donc se multiplier, et D-Lo devra faire avec.

Maintenant, y aura-t-il un transfert imminent ? Peu de chances pour que cela arrive. La plus forte probabilité serait tournée autour du soir de la Draft, lorsque toutes les franchises seront en ébullition et les Lakers débarqueront le torse bombé.

Source : Sports Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top