Playoffs NBA

Game 7 entre Celtics et Wizards : ce lundi, rendez-vous à Boston pour transpirer des litres !

Celtics

Deux mots : Game + Seven !

Source image : CelticsLife

On en voulait un, nous l’avons enfin. Un Game 7 dans ces demi-finales des Playoffs, c’est ce lundi qu’il aura lieu dans un TD Garden très probablement plein à craquer : l’histoire est devant nous.

C’est là que les grands joueurs se font un vrai nom. Il faut tout donner, c’est là que les légendes naissent donc je suis excité. Un Game 7 à la maison,  de retour à Boston au TD Garden… Si vous disiez ça en octobre dernier, qu’il y aurait un Game 7 à Boston en demi-finale des Playoffs, beaucoup de gens n’y croiraient pas. On va prendre quelques jours pour faire des ajustements et remporter ce Game 7.

Ces paroles viennent d’Isaiah Thomas, et elles résument parfaitement l’état d’esprit avec lequel nous abordons tous cette immanquable rencontre. Game et Seven, deux mots qui donnent des frissons en NBA et font monter la température sous n’importe quel crâne. Pour le moment ? On en a eu qu’un seul, c’était chez les Clippers et les visiteurs l’avaient emporté. Mais si, souvenez-vous, c’était il y a deux semaines. Gordon Hayward et sa bande avaient géré la pression dans un Staples Center hostile, éliminant la bande à Chris Paul pour accéder au tour suivant. Cette fois, c’est John Wall et Bradley Beal qui devront garder la tête froide et les mains solides, lorsque la pression les pénétrera ce lundi. Car autant prévenir les quelques curieux qui se poseraient la question, le TD Garden sera plus ou moins l’équivalent du chaudron de Panoramix avant une bonne baston avec les Romains. Des fans qui se ramènent avec le couteau entre les dents, une animosité naturelle entre deux équipes qui ne s’aiment pas, et un ticket pour jouer les Cavs de LeBron dans le dernier carré, ce qui n’est pas rien même si les perspectives en font marrer certains. On parle, ici, des Celtics et des Wizards, deux franchises dont les désirs de progression sont énormes. Et si une participation en demi-finale est déjà une belle preuve de pas en avant, savoir finir le boulot en 48 minutes seulement sera un signe encore plus marquant de maturité chez le futur vainqueur.

Du côté de la maison verte, les derniers souvenirs de Game 7 sont particulièrement douloureux. Beh oui, souvenez-vous ! Nous étions en 2012, Paul Pierce et Kevin Garnett faisaient encore la loi dans Beantown, et le malheureux Game 6 perdu à la maison face au Heat avait permis à LeBron de se rattraper en terminant l’affaire à Sud-Plage. Même chose en 2010 lors du Game 7 des Finales, défaite chez les Lakers à cause d’un Metta World Peace de feu. Bien évidemment, les effectifs sont totalement différents, mais voilà  pour l’historique de Boston avant ce match tant attendu. Le dernier G7 au TD Garden ? Perdu également, aux mains d’Hedo Turkoglu et du Magic en 2009. Il faut remonter au tour d’avant, face aux Bulls, pour retrouver un Game 7 terminé positivement du côté du Massachusetts. Pour Washington, sortez l’aspirateur car il y a de la poussière par ici : les Playoffs de 1979 sous l’appellation des Bullets, voilà jusqu’où faut-il remonter pour un match de ce type concernant la franchise de la capitale. Des souvenirs assez joyeux car la demi-finale et la finale de conférence avaient été remportées par Washington sur un Game 7. John Wall et Bradley Beal n’étaient évidemment pas nés, Marcin Gortat et son marteau polonais non plus.

Ce sera donc une toute nouvelle page d’histoire qui sera écrite ce lundi à Boston, avec un beau cadeau qui attend Wizards ou Celtics au tour suivant : qui remportera le Game 7 pour affronter LeBron et les champions en titre ? Rendez-vous immanquable, prévenez vos proches !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top