Celtics

La chanson du jour : “Fuck you Kelly Oubre” par le TD Garden, bientôt chez votre disquaire

On s’y attendait, après avoir vu l’ailier des Wizards tamponner Kelly Olynyk lors du Game 3 joué à Washington : Kelly Oubre a eu droit à un accueil tout à fait charmant du côté de Boston.

C’est la tradition, chacun l’exécute à sa façon. Lorsqu’une embrouille a lieu dans quelconque série de Playoffs, le match suivant voit le public local envoyer un déluge d’insultes au joueur de l’équipe adverse qui était concerné. Parfois, cela peut être un propos d’après ou avant match, mais lorsqu’il s’agit d’un barfight, c’est comme un ticket au péage ou une étoile en haut du sapin. Et lorsqu’on s’appelle Kelly Oubre et qu’on doit se rendre au TD Garden, il faut évidemment s’attendre à des douceurs chantées à l’unisson. Quelques secondes après son entrée en jeu ce mercredi, quelques “Fuck you Oubre” pour lui souhaiter la bienvenue dans le Massachusetts. Rien de bien choquant quand on sait ce que certains fans peuvent parfois sortir au bord du terrain, un sujet sensible et mentionné dernièrement par Patrick Beverley comme dans d’autres sports américains. Mais ce qui était surtout intéressant hier soir, c’est que le bonhomme ne s’est pas dégonflé face à la pression. Bien au contraire, dans le marasme des Wizards en première période, c’est lui, Kelly, qui a relancé un temps soit peu la machine de D.C en apportant son habituelle énergie en sortie de banc. La preuve que le garçon a quand même du mental dans le crâne.

Maintenant, on s’attend à une réponse de la part du public du Verizon Center, qui n’avait pas forcément été le plus original lors du Game 4 joué sur place. En effet, Olynyk n’avait reçu que quelques huées mais pas de mixtape sortie par les fans de Washington. Ce petit détail croustillant au sein de la série nous permet aussi de continuer le listing des pépites ayant gonflé l’intensité de ce duel Wizards-Celtics. En effet, après la blessure de Markieff Morris sur le pied d’Al Horford, Otto Porter qui saignait du nez, Isaiah Thomas perdant une dent, le même nain insultant un fan à Washington deux jours après l’embrouille Kelly-Kelly, c’est un parfait 5 sur 5 qui a été complété grâce à ces chants mélodieux. Allez, on se retrouve tous à Washington vendredi soir, pour un nouvel épisode de “Qui va avoir le plus de haine envers l’autre ?” On met une petite pièce sur Marcus Smart, qui a tout de même été très sage jusqu’ici dans la série…

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top