Wizards

John Wall doit passer dans la cour des grands : il faut gagner ce soir pour franchir un cap

Le match de ce soir représente sûrement le plus important dans la carrière de John Wall, à 26 ans et après sa meilleure saison depuis qu’il est en NBA, c’est l’heure de prouver qu’il est plus qu’un All-Star…

John Wall est à l’aube du match qui peut changer sa carrière, il est en passe de peut-être faire accéder les Wizards à leur première finale de conférence depuis 1979. Jean Mur est passé par Kentucky à la fac et de nombreuses personnes le voyait comme un très bon prospect mais avec un point noir : le tir. Souvent comparé à Derrick Rose, c’est à dire très athlétique, bon dribbleur, distributeur mais dans une NBA où le tir du parking se développe de plus en plus vite, son shoot représentait une grand faiblesse. Néanmoins, il est drafté en première position en 2010 par Washington. John est en constante progression et après de nombreuses années dans la ligue, il amène Washington cette année troisième de la conférence Est avec pourtant un départ de saison plus que dégueulasse. Il est la pierre angulaire de son équipe et a progressé dans tous les aspects du jeu, cette année, il propose 23 points à 45% au tir, 10,7 passes et 4,2 rebonds en 36 minutes de moyenne, solide. Néanmoins John est toujours vu par la planète NBA comme un meneur All-Star, mais de second rang. “Il n’a jamais passé le second tour.” “Il n’est pas du niveau des Chris Paul, Stephen Curry ou Russell Westbrook.” “Kyrie Irving est meilleur que lui.” Alors que sans vouloir offenser Kyrie, John est plus complet, meilleur distributeur et défenseur. Pourtant dans l’imaginaire des fans, il n’est pas supérieur au meneur de Cleveland, peut être pas la même médiatisation non plus…

Cette étiquette, John doit l’effacer ce soir. C’est dans les grands moments de Playoffs que les All-Star deviennent des superstars. Après la saison d’Isaiah Thomas, le lutin est considéré comme le meilleur meneur à l’Est pour beaucoup, alors que le numéro deux de Washington à son mot à dire. Isaiah a cartonné au Game 2, c’est au tour de John. Il tourne à 27,8 points et 12,3 assists dans la série mais ne peut pas vraiment compter sur Bradley Beal qui n’est pas constant. C’est à lui de prendre son équipe sur son dos et de l’amener en finale de conférence. Et sûrement qu’à ce moment, les avis commenceront sûrement à changer. John le sait, ce soir représente le match le plus important de sa jeune carrière, à 26 ans, il approche bientôt de son prime-time et doit s’imposer dans les 5 meilleurs meneurs de la NBA. La concurrence sur ce poste est rude, mais John ne fait que progresser et a largement les capacités pour intégrer ce top.

On lui fait confiance à Jean Mur pour le match de ce soir, il a les capacités et il sait lui-même que passer en finale de conférence lui apportera une toute autre vision et statut de la part de la planète NBA. Certains journalistes l’affirment déjà, reste à convaincre tout le monde, John fait partie des tops meneurs de la ligue. 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top