Bucks

Le future s’annonce radieux à Milwaukee : mais on fait quoi avec Jabari Parker ?

Jabari Parker

Tellement de potentiel mais si fragile…

Source image : YouTube

Le GM des Milwaukee Bucks, John Hammond, a passé du temps à répondre aux questions des journalistes lors des workouts des futurs draftés hier. L’occasion de parler de l’avenir des jeunes Daims mais aussi de l’énigme Jabari Parker…

Ça s’annonce plutôt bien le futur à Milwaukee, normal en même temps quand tu possèdes un extraterrestre qui sera bientôt capable d’absolument tout faire sur le terrain. Les Bucks se sont fait sortir des Playoffs par les Raptors mais on a vu beaucoup de signes encourageants avec des jeunes qui ont envie de tout défoncer et Jason Kidd qui gère ça parfaitement. Mais un des points principaux abordés par John Hammond est évidemment Jabari Parker, qui avait réalisé un début de saison formidable avec 20 points à 49% au tir et plus de 6 rebonds, tout ça en 33 minutes de moyenne. L’ancien joueur de Duke était bien revenu de sa blessure au genou de la saison précédente, tout roulait donc pour le garçon. Et puis crac. En février dernier, il s’explose les ligaments croisés, soit une des pires blessures possibles pour un basketteur. Un deuxième drame dans sa courte carrière chez les professionnels qui lui coûte une nouvelle année complète hors des terrains. Ça fout le seum mais le GM des Bucks a confiance en lui et ça se voit dans ses propos rapportés par SB Nation.

“En ce qui concerne son avenir à Milwaukee, on pense que c’est du long terme. C’est le but, et ça l’a toujours été. Pour l’instant nous n’avons eu que des discussions, mais premièrement, on veut Jabari ici. Et deuxièmement, il veut rester ici. Comme Giannis. Nous sommes sur la même longueur d’onde et je pense qu’il prolongera.”

Normal vu la marge de progression du garçon et le duo absolument infernal qu’il pourrait monter avec le Grec, dont on a déjà eu un extrait en début d’année. Niveau financier, Jabari est toujours dans son contrat rookie de 3 ans pour 22 millions et il aura la possibilité de prolonger dès cet été avec Milwaukee. Si l’ailier de 22 ans et la franchise n’arrivent pas à se mettre d’accord, il sera agent-libre sous restriction en 2018, mais les Bucks pourront s’aligner sur toutes les offres possibles. Si le joueur revient bien d’ici le All-Star-Game comme c’est normalement prévu, Parker sera sûrement un Daim pour encore quelques années mais attention à ne pas devoir changer un peu de style de jeu, car le jeu 100% athlétique ça ne paye pas à long terme… Derrick Rose peut malheureusement en témoigner.

Allez Jabari, revient bien, la planète NBA n’en a pas eu assez de ton duo avec Giannis. Un grand soleil plane sur l’avenir des Bucks, attention à la montée en puissance dans les prochaines années. 

Source texte : brewhoop

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top