Rockets

Preview Game 4 Rockets – Spurs : c’est à Houston de se remettre à jouer sérieusement

James Harden

Allez, au boulot.

Source image : NBA League Pass

Après avoir fait le plus dur en s’imposant au Game 1 à San Antonio, les Rockets ont perdu leur basket et se retrouvent maintenant menés 2-1 dans la série : ce soir, c’est victoire impérative à la maison.

Jusqu’au bout, Mike D’Antoni sera poursuivi par Gregg Popovich. Persuadé d’avoir frappé un grand coup lors du tout premier match opposant les deux équipes, l’entraîneur de Houston a vu le sorcier de la ville voisine utiliser tous ses pouvoirs pour se relancer. Une grosse défense au Game 2 ? Allez. Se démerder sans Tony Parker au Game 3 ? Allez. Sur les deux dernières rencontres, l’ancien moustachu s’est fait nettoyer par le stratège des Spurs, tirant chaque bonne ficelle pour relancer son équipe dans la série. La preuve étant qu’après un match dégueulasse il y a trois jours, LaMarcus Aldridge a retrouvé son rythme en offrant une grosse performance ce vendredi, la preuve étant également qu’avec l’intégration de Pau Gasol dans le cinq majeur, les Rockets ont bien eu du mal à se balader autant qu’avant. Ce soir, il faudra donc retrouver ses sensations offensives et rentrer dans le lard des Spurs, d’entrée. Une des raisons expliquant que l’armée blanche et noire a pu s’imposer au Toyota Center est dans le rythme de jeu nettement ralenti par Kawhi Leonard et ses potes. Cette saison, Houston n’a terminé que 7 matchs à moins de 100 points… dont les 2 derniers ! Cette foutue défense de San Antonio a calmé le jeu et empêché les Rockets de prendre feu, il va donc falloir courir pour user les cannes vieillissantes des Spurs.

Clé du match : le banc des Rockets, car il y en a bien un

Oui on est bien obligés de le rappeler, car lorsqu’on se penche sur les deux derniers matchs des potes de James Harden, l’apport est quasi-inexistant en sortie de banc. Où est passé Lou Williams, gros candidat au titre de Sixième Homme de l’Année ? Où sont passés les chauffages d’Eric Gordon ? Et que dire de Nene dont les minutes sont vraiment moyennes ? Pour le moment, c’est bien le banc des Spurs qui fait davantage le job que celui de Houston, du moins sur les deux dernières rencontres. Jonathon Simmons, Patty Mills, Manu Ginobili, des gars moins productifs statistiquement en saison régulière mais qui n’ont pas peur du voisin texan pour le moment. Ce soir, il faudra donc éviter un nouveau James Harden Show durant lequel le barbu plante 40 points, c’est un effort collectif qui devra mener Houston vers la victoire. Car en face, Kawhi Leonard sera taquin après avoir été plutôt maladroit au match précédent, et les Spurs seront les premiers à vouloir surfer sur leur bonne vague pour réaliser un exploit chez les Rockets.

Mike D’Antoni n’a pas le choix, il doit montrer ce soir pourquoi de nombreux membres de la Ligue le considèrent comme le Coach de l’Année. Après deux derniers matchs dominés par Gregg Popovich, c’est au chef des Rockets d’appuyer sur les bons boutons. Pas demain, ce soir.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. Cornuaille

    7 mai 2017 à 23 h 20 min at 23 h 20 min

    Vous commentez le match en direct ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top