Celtics

Isaiah Thomas jouerait donc avec… la mâchoire fracturée : prochaine étape, le bandeau sur les yeux ?

Isaiah Thomas

Certains ont deux mains gauches et d’autres pas de cerveau, Isaiah préfère jouer avec une dent en moins et la mâchoire pétée.

Source image : NBA League Pass

C’est la rumeur un peu fofolle du jour, celle à laquelle vous mettrez peut-être un wow lorsque vous la verrez passer sur votre mur Facebook. Touché au niveau de la mâchoire lors du Game 1 face aux Wizards, Isaiah Thomas a perdu une dent en mondovision mais c’est carrément sa mâchoire qui pourrait être fracturée depuis.

On a tous l’image en tête. Otto Porter qui laisse traîner le coude, Isaiah Thomas qui se le prend dans les chicos et ces mêmes chicos qui voient partir l’une d’elles en promenade dans le TD Garden. Sorti pour se faire soigner, le meneur des C’s reviendra rapidement sur le terrain en abordant un sourire digne du plus beau des Jacquouille, s’occupant ensuite de faire gagner Boston avant de sortir deux jours plus tard une performance légendaire lors du Game 2. A 2-1 désormais dans la série, c’est en tout cas une news étrange qui est tombée ce matin via l’émission de radio Ordway, Merloni & Fauria, Glenn Ordway sortant tout un tas d’infos tirées… d’on ne sait où avec la conclusion suivante : Isaiah Thomas jouerait depuis dimanche passé avec la mâchoire pétée.

Il s’est fracturé la mâchoire. Voilà ce qu’il s’est passé. Le coude a heurté sa mâchoire et cela a eu pour conséquence que sa dent n’était plus soutenue et qu’elle s’est donc déchaussée. La fracture semble avoir été profonde et deux autres dents ont bougé avec le choc.

Ça n’a rien à voir avec un souci d’esthétique. C’est beaucoup plus que de dire “wow, regarde, il a une tête de hockeyeur, il a perdu trois dents et il se marre quand même”. Il n’a pas simplement souffert sur le moment mais il est aujourd’hui dans une situation où trois de ses dents ont bougé et il doit faire attention à ce qu’il fait.

Des déclarations un peu flippantes mais qui viennent néanmoins s’opposer à celles de Brad Stevens qui assure pour sa part n’être au courant de rien et que ce serait le cas si son franchise player avait effectivement un souci de ce genre. Les polices du monde entier sont en tout cas sur l’affaire mais si Tony Allen est capable de jouer avec deux mains gauches, que Dwight Howard est toujours dans la place alors qu’il est dénué de cerveau et que Kelly Olynyk a pour sa part une fracture du flow, Mighty IT peut bien jouer une série de Playoffs avec une mâchoire en vrac.

Avec des dents qui sautent et des patates qui se perdent, c’est en tout cas une série bien engagée à laquelle on assiste entre Washington et Boston. Prochain rendez-vous demain soir au Verizon Center, quelques heures après l’annonce du nouveau président français. Mais que Isaiah le “sans-dent” se rassure, François Hollande ne se représente pas, il peut donc sourire tranquille.

Source : slamonline

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top