Top Ten

NBA Top 5 du jour : sage décision de Rudy Gobert, qui évite un poster de Kevin Durant

Sentez-vous cette douce odeur matinale de lendemain de Playoffs ? Non ce n’est pas celle de la cafetière restée allumée mais bien l’odeur du légendaire Chanel N°5, qui fête aujourd’hui l’anniversaire de sa non-moins mythique naissance. Allez, flashback.

Nous sommes le 5 mai 1921 et désormais, les salles de bains de mesdames ne seront plus jamais les mêmes. Après avoir missionné un certain Ernest Beaux pour la création d’un parfum à sa convenance, la styliste Gabrielle Chasnel – Coco pour les intimes – peut laisser exploser sa joie. “Son” parfum est né, celui qui est tout simplement, 96 ans plus tard, l’un des plus réputés au monde. Celui qui est alors créateur de parfums pour les tsars de Russie propose à mademoiselle une subtile alliance de jasmin, de rose, de néroli, de bergamote, de citron, d’iris, d’ylang ylang et de vanille, et si la plupart d’entre vous préfère le plus souvent le combo salade/tomate/oignon, Coco va pour sa part tomber très vite amoureuse de cette mixture magique.

Après s’être vu présenter deux échantillons numérotés de 1 à 5 et de 10 à 24, Dame Coco choisira donc… l’échantillon N°5. Et à la question “quel nom allez-vous lui donner ?”, on vous laisse constater que Gaby n’a clairement pas voulu s’emmerder :

Je lance ma collection le 5 mai, cinquième mois de l’année, laissons lui le numéro qu’il porte et ce numéro 5 lui portera chance.

Chanel n°5 est né, et si c’est aujourd’hui J’adore de Dior qui squatte la première place du podium des ventes de parfum en France, le number five aura longtemps été le leader sur le marché. Merci Marylin Monroe qui participa à sa popularité en déclarant un jour s’endormir avec “une goutte de Chanel”, merci aussi à Catherine Deneuve ou plus récemment Audrey Tautou, tour à tour égéries publicitaires d’une simple fragrance devenue au fil du temps un véritable empire.

Les plus jeunes d’entre vous auront beau se rappeler davantage de… Godefroy de Montmirail prenant un bain au n°5 dans Les Visiteurs, c’est bel et bien l’un des parfums les plus connus au monde qui sortit de terre ce 5 mai 1921. Voilà qui valait bien quelques lignes, mais commencez déjà par aller éteindre votre cafetière.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top