Wizards

Kelly Oubre met une gouache à Kelly Olynyk : enfin un barfight entre Boston et Washington !

On l’attendait avec impatience, on l’a enfin eu ! Le premier vrai barfight entre Wizards et Celtics a eu lieu cette nuit, Kelly Oubre ouvrant les hostilités avec une bonne charge sur le gentil Kelly Olynyk.

Une baston entre deux types qui s’appellent Kelly, c’est certainement pas ce qu’on retiendra le plus dans l’histoire de la thug life, mais on était obligés de lâcher un sourire en voyant le duo se mettre sur la gueule ce jeudi. Pourtant loin de partager un historique personnel, Oubre et Olynyk ont du être séparés suite à une action anodine du début du second quart-temps. L’intérieur de Boston vient en effet placer un écran particulièrement sérieux sur l’ailier de Washington, sauf que son épaule percute la tête du minot. Secoué par le choc, Oubre se relève en vitesse pendant qu’Olynyk va voir l’arbitre pour contester le passage en force sifflé contre lui… moteur, action. Le joueur des Wizards serre les poings et tente un spear sur le blond des Celtics, malgré la présence de l’arbitre au milieu. Jae Crowder, Jonas Jerebko et Marcus Smart viennent tout de suite en aide à leur pote, tandis que Bogdanovic, Jennings et Mahinmi se joignent à la fête. Le regard noir, Oubre veut bouffer du blondinet mais les arbitres calment tout le monde.

Bien évidemment, le jeune gaucher se fait expulser pour avoir souhaité empaler un adversaire sur un terrain de basket, accompagné par la sécu et même son daron non loin. Le match continue dans une atmosphère toujours aussi joyeuse, enfin un “match” que Washington dominera de bout en bout. Il faudra voir ce que la NBA décidera concernant cette altercation, si Oubre sera invité au prochain event de la WWE à Washington ou s’il sera simplement suspendu un soir… mais le ton a bien été donné ce soir. Après les caresses entre Markieff Morris et Al Horford puis les déclarations droite-gauche concernant le côté rugueux de chaque camp, la série entre Boston et Washington va rentrer dans la catégorie UFC de ces Playoffs et on ne va pas s’en plaindre. Car un peu de nasty dans la NBA actuelle, ça ne fait jamais de mal, même quand on s’appelle Kelly.

Rendez-vous au Game 4 pour de nouvelles aventures, avec deux nouveaux hommes qui se rentreront certainement dans la gueule devant tout le monde. Wall et Isaiah ? Rozier et Jennings ? Marcin et Jerebko ? Faites vos jeux !

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top