Playoffs NBA

Spurs – Rockets : les pronostics de la rédaction, venez nous tester comme dirait l’autre

preview Rockets Spurs

A table !

Source image : nbaclubesp.com

Il faut bien qu’on se mouille un peu, mine de rien, quand on a TrashTalk cousu dans le col. Pour ce second tour de Playoffs, la rédaction envoie donc ses pronostics officiels, avec pour mission d’en avoir au moins un de bon !

Et d’ailleurs, comme d’habitude, vous connaissez le principe : le but est de partager tous ensemble nos avis, pas uniquement les catapulter pour ne rien avoir en retour. On attend donc vos propres pronostics, avec votre petit texte et ce qui vous rend sûr et certain de votre choix. Sans plus attendre, voici les génies du jour.

___

David : 4-2 Spurs

Je reste sur mon pronostic de début de saison concernant les Rockets : avec Mike D’Antoni, tu tapes plus de 50W en régulière avant de perdre en demi-finale de conférence. Alors certes, ils paraissent armés pour épuiser les Spurs, mais l’expérience des Éperons et le coaching de Pop vont faire la différence. Histoire de voir que le vrai MVP en NBA, ce n’est pas Harden. Ni Westbrook d’ailleurs, mais bien Kawhi Leonard qui va tellement peser des deux côtés du terrain que cela apparaîtra comme une évidence à la fin de la série.

Ben : 4-3 Spurs

Encore une série totalement imprévisible entre deux équipes aux styles diamétralement opposés. Si les courts déplacements chez le voisin texan avantagent les vieux corps fatigués de San Antonio, Mike D’Antoni a prévu de faire courir ses adversaires pendant 48 minutes. Avec un banc moins profond que Houston, les Spurs vont devoir prendre sur leurs réserves pour ne pas revivre le même drame que la saison dernière contre le Thunder. Kawhi Leonard sera encore une fois énorme des deux côtés du parquet mais il aura besoin d’aide de la part des cadres pour rivaliser avec la force de frappe offensive des coéquipiers de James Harden derrière la ligne à 3-points. Victoire de San Antonio en 7, à l’expérience. Si on peut revivre un match de la même intensité que le Clippers-Spurs de 2015, je signe tout de suite !

Alexandre : 4-3 Rockets

Cette opposition entre Gregg le Sorcier et Mike le Revenant est une véritable opposition de style en termes de coaching. Les deux se connaissent et se respectent. Les deux équipes sont de vraies rivales et cette confrontation de demi-finale de conf’ est absolument IMMANQUABLE tant le spectacle proposé peut être de qualité. A 2-2 dans la série, les Spurs vont faire le job à domicile au match 5 dans le sillage d’un Aldridge dominant et d’un Kawhi Leonardesque. Ensuite, ce sont les Rockets qui vont assurer chez eux pour le match 6 en passant 115 points à la défense de San Antonio grâce à une orgie de Lou Williams en sortie de banc. Ce qui va nous offrir un match 7 au AT&T Center. Ce match sera le Harden Game. Malgré un Kawhi collé à ses basques, le Barbu va réaliser un grand match sans trop forcer, en faisant jouer ses copains pendant que les Spurs montreront certaines limites athlétiques et en sortie de banc. C’est Harden lui-même qui se chargera de planter les paniers qui font mal en toute fin de match histoire de climatiser la salle et de filer en finale de conf’…

Giovanni : 4-3 Spurs

Le coeur et la raison ont parlé, j’espère que le coeur ne m’enverra pas vers un mauvais jugement. La série va être terrible, le duel Kawhi – Harden pourrait déplacer des montagnes en terme d’intensité et de stats, les deux raquettes pourraient se neutraliser et c’est plus sur le combat du backcourt que la différence pourrait se faire. Tony, Pat Beverley, Patty Mills ou encore les deux futurs co-6th men seront ainsi pour moi les facteurs X de la série. Pourquoi San Antonio d’une courte tête ? L’expérience de l’organisation Spurs peut pour moi faire la différence, et j’ai plus confiance en Kawhi qu’en Ramesse pour sortie une série légendaire. En tout cas si j’ai une certitude, c’est que la série ira en 7. Miam miam.

Antoine : 4-3 Rockets

Avant d’y réfléchir sérieusement, j’aurais eu tendance à pencher pour San Antonio, seulement Houston peut se montrer comme l’anti-Spurs. Avec un rythme infernal à tenir pour les vieux briscards du Texas, ils peuvent vite être asphyxiés. Néanmoins la défense collective des Spurs et un Kawhi Leonard présent des deux côtés du terrain peuvent gêner la création offensive de James Harden et ses coéquipiers. La série sera immanquable dans deux styles de jeu totalement opposés et je vois bien les deux équipes aller en découdre jusqu’à un Game 7. Sur le finish, la profondeur d’effectif des Rockets va poser des gros problèmes à San Antonio avec un James Harden qui représente une double menace au scoring et à la création. En plus de ça, je n’ai pas trouvé très convainquant LaMarcus Aldridge, les Spurs se sont reposés sur leurs plus vieux lieutenants tel que Tony et Manu et pas sûr qu’ils puissent réitérer les mêmes performances contre Houston.

Bastien : 4-2 Rockets

Oui, je vois bien Houston faire le job et punir San Antonio là où ça coince. Un banc qui est à l’avantage des Rockets, deux machines offensives qui se valent en Harden et Kawhi, la défense qui penche du côté des Spurs… mais dans une série pareille, les stops seront-ils si avantageux ? En fin de rencontre certainement, sauf que pour tenir le rythme imposé par Mike D’Antoni, il va falloir attacher des bonbonnes d’oxygène à Pau, Manu et Tony. C’est la série ou jamais pour qu’Aldridge s’énerve, et parier une série sur LaMarcus n’est pas ce qu’il y a de plus rassurant… Je reste sur l’analyse du début de saison qui devrait se montrer pertinente sur cette série : San Antonio n’a pas assez de banc pour tenir face aux très grosses cylindrées de l’Ouest, la régulière et les Grizzlies servent un peu de mirage.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. HeavenlyGriffon

    1 mai 2017 à 18 h 45 min at 18 h 45 min

    c’est quoi le problème avec le banc des spurs?
    Faut regarder les stats les mecs, c’est l’un des meilleurs de la ligue, en terme de production pure et même (et surtout) en terme de stats avancée.
    Donc non il y a pas vraiment de gros upset pour les rockets, leur banc est bon, mais il est au mieux au même niveau que celui des spurs et pas largement au dessus

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top