Top Ten

NBA Top 5 du jour : Spalding Sandwich cuisiné par Markieff Morris, sauce mayonnaise

Aujourd’hui, on est le 1er mai. Et si pour certains cela veut dire qu’il faut offrir du muguet à sa daronne, on pense avant tout à la teuf du travail, ce jour béni des bosseurs qui veulent leur weekend de trois jours.

Allez, profitez ! Beh oui, faut bien en profiter, de ce 1er mai enchaîné telle une boule de flipper avec les autres dates du printemps. Il y a le 8 mai qui débarque une semaine plus tard, le mois de juin qui apporte également ses breaks, on y trouve tous son bonheur et on en profite pour faire ce qui nous plaît, plaît, plaît. Car c’est bien ça, après tout, le mois de mai ! Au-delà du fait que les plus grands de ce monde sont nés ce mois-ci (avouez-le putain, c’est bon on va pas en faire un fromage), c’est surtout le vent de fraîcheur et d’optimisme qui débarque avec le mensuel numéro cinq de l’année. On voit le soleil pointer son blair dans notre paysage, les terrasses se remplissent davantage, il y a moins de matchs donc plus de temps pour autrui, le volume musical augmente au même rythme que les balades en vélo… oh, c’est beau. Mais bon, comme dirait l’autre, le 1er mai y’en a qui doivent quand même bosser. Nous, un peu, et en NBA, beaucoup. Allez, on envoie le Top 5 de la nuit dernière et n’oubliez pas : en mai, ne te découvre pas d’un fil. Merde, non. Attends…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top