Bulls

La cote de Rajon Rondo remonte en flèche : un doigt cassé mais une pub bien passée

Rajon Rondo

Malin le Rajon, de jouer uniquement en PO

source image : YouTube

Les Bulls sont sortis hier soir des Playoffs en perdant 4 matchs d’affilés contre Boston. Après la blessure de Rajon Rondo au Game 2, Chicago n’a plus su construire une attaque efficace. La grande interrogation reste “et si RR ne s’était pas blessé ?”  Oui oui, en 2017.

Rajon Rondo avait donc tout prévu et a attendu les Playoffs pour montrer que le champion 2008 en avait encore dans le réservoir. Sur les deux seuls matchs qu’il a joué contre son ancienne équipe, Rajon a ébloui les rencontres en proposant 11,5 points, 8.5 rebonds, 10 assists et 3,5 interceptions en 34 minutes de moyenne. Playoffs Rondo quoi. Bien au dessus de ses standards de saison, il a donc attendu le bon moment pour faire sa publicité. Un énorme contraste avec la saison régulière, lui qui n’a jamais su vraiment s’entendre avec Dwyane Wade. Pourtant, c’est sans ce dernier que les Bulls ont réussi à se qualifier en Playoffs en terminant la saison par 13 victoires et 5 défaites, grâce au tandem Rondo – Butler. Jimmy voudrait même que Rajon reste l’année prochaine, d’après ESPN.

Il a été énorme pour nous cette saison. Pour modeler les jeunes joueurs, parler pendant les séances vidéos. Evidemment, il a impliqué tout le monde et j’adore jouer avec lui. Je ne sais pas de quoi sera fait le futur, j’attends donc.

Même Fred Hoiberg milite pour garder son meneur, qui lui a peut être sauvé sa place en amenant les Bulls en Playoffs.

On a été bon avec Rajon en fin de saison.  Malgré les hauts et les bas, il a continué de se battre et de donner le meilleur de lui-même. J’aime Rondo et j’aime le coacher. On a joué un superbe basket, un style fun à regarder. Et Rondo a sa part de responsabilité.

Nous n’avons sûrement pas la même définition que Fred d’un “style fun à regarder”, mais il est vrai que Chicago a été sérieux à la fin de la saison. Notre ami Rajon dépend d’une team option pour l’année prochaine, mais par définition cela dépendra de la volonté des dirigeants de Chicago, et on sait que Gar Forman et John Paxson aiment faire n’importe quoi au front office. Il sera intéressant de regarder le bordel des Bulls à l’intersaison, leur équipe ayant fait des hauts et des bas toute la saison, il y aura sûrement du changement, en espérant du bon changement. Flash n’a pas précisé ses intentions cet été également, marmonnant dans son interview de sortie de saison qu’il se poserait à table avec ses supérieurs pour discuter. Attention à Fred Hoiberg qui peut voir son poste sauter vu la piètre saison des Bulls. Mais Rajon a aussi dû taper dans l’oeil de certaines équipes qui visent le titre. En la personne de Rondo, elles trouveront un meneur complet qui gère le système et distribue parfaitement une attaque, même avec ses sautes d’humeur.

Rajon Rondo s’est fait bien voir dans ce premier tour et a fait remonter sa cote considérablement auprès de toutes les équipes NBA, maintenant il faudra voir les moves effectués par Chicago cet été, et ça sent pas forcément bon…

source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top