Bulls

Preview Game 6 Celtics – Bulls : possible dernier match pour le cirque de Chicago ?

Bulls

Fin du cirque ce soir ?

source image : twitter

Après avoir perdu les deux premiers matchs à domicile dans des circonstances atténuantes, les Celtics se sont correctement repris après la blessure de Rajon Rondo pour aller chercher 3 victoires d’affilées. Ce soir au United Center, à 2h heure française, les celtes vont tenter de terminer la série. 

Qui l’aurait prédit il y a 6 mois, que la blessure de Rajon Rondo, joueur le plus valuable de son équipe (et oui Jimmy), aurait un impact si fort sur les performances des Bulls. Les Celtics se sont ressaisis après avoir lâché les deux premiers matchs à domicile, la faute à des lieutenants pas capables d’être des… lieutenants. Al Horford étant bien situé dans la poche de Robin Lopez et plus globalement un manque de scoring de la part de toute l’équipe. Pourtant, Brad Stevens n’a pas laissé ses joueurs s’avouer vaincus, réalisant des ajustements dans le cinq de départ en jouant small ball avec Gerald Green, Chicago n’a pas trouvé la solution – encore moins Fred Hoiberg – et a laissé les Celtes revenir à 2-2 dans la série. Au Game 5 ce sont de bonnes performances du trio Thomas, Horford et Bradley, 69 points combinés, qui ont permis à Boston de terminer le match avec un run de 20-4 sur des Bulls incapables de répondre, comme souvent.

Les Celtics vont donc essayer de profiter du momentum pour terminer la série ce soir et pouvoir décompresser, faut dire que les 2 victoires de Chicago à l’extérieur, même les lutins verts n’y croyaient pas en sortie de Game 2. Pour ce faire, Boston va avoir besoin d’un bon Al Horford, qui s’est fait malmener (comme souvent) au début de la série, mais qui depuis 3 matchs tourne à 18 points, 9 rebonds à 60% au tir en 35 minutes de moyenne. Sa présence au rebond et le box-out vont être déterminants, lui qui est souvent considéré comme trop soft. On attend également un effort collectif défensif et un gros taf d’Avery Bradley et Jae Crowder pour stopper les assauts de D-Wade et Jimmy Buckets, les seuls dépositaires de l’attaque des Bulls.

Clé du match : Production des lieutenants des Celtics

Maintenant pour les Bulls, il serait temps d’arrêter le cirque et de jouer au basket-ball. Après deux bonnes performances à Boston grâce à un “Playoffs Rondo”, Chicago s’est effondré après la blessure de Rajon. Petite précision d’ailleurs concernant le garçon, qu’on avait vu motivé à revenir très rapidement, mais d’après lui c’est finalement mal barré.

J’ai su la semaine dernière que ça n’allait pas être réparé en une semaine. Je ne peux rien faire, mon doigt est cassé.

Le problème principal est que Fred Hoiberg ne serait pas capable de coacher des minimes région dans le limousin. Incapable de trouver une alternative à la mène, c’est un mix de Michael Carter-Williams (qui perd des entres-deux contre… Isaiah Thomas) et d’Isaiah Canaan qui se partage la mission. Bien que toute la planète NBA lui recommande d’utiliser Jimmy Butler en meneur, l’ancien coach d’Iowa State n’arrive pas à trouver la solution. On demande d’ailleurs Jimmy à l’appel, qui mériterait d’être au coin avec un bonnet d’âne sur la tête.  Malgré le fait qu’il tourne à 22,6 points, 7,4 rebonds et et 5 passes à 40% au tir en 41 minutes de moyenne sur la série, on sent qu’il doit prendre ses responsabilités et guider son équipe, comme un All-Star. Pas comme au Game 5 où le bougre pose seulement 14 points en 39 minutes, même avec un genou qui grince. Chicago doit pouvoir compter sur lui et sur Wade pour espérer accrocher un Game 7.  Petite mention honorable à Robin Lopez qui nous a lâché un des plus beaux tirs des Playoffs, étant passé littéralement au dessus de la planche. On aimerait que Mirotic rentre aussi ses tirs, mais c’est peut être beaucoup lui demander.

Le match de ce soir s’annonce drôlement compliqué pour Chicago qui ne trouve pas les solutions face à des Celtics jouant enfin en équipe. C’est donc peut être la dernière fois qu’on verra le cirque de Chitown et rien que pour ça, vous devez être devant votre télé ce soir à 2h. 


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top