Warriors

Bob Myers donne des nouvelles rassurantes de Steve Kerr : “Ce n’est pas insurmontable”

Steve Kerr - Warriors - Coach

Il y a encore un espoir de le voir revenir en Playoffs.

Source image : YouTube / Golden State Warriors

Obligé d’abandonner ses joueurs au pire moment, Steve Kerr souffre actuellement de vives douleurs qui l’empêchent de tenir sa fonction sur le banc des Warriors. Aucune date de retour n’a été avancée mais Bob Myers se dit plutôt confiant à propos de l’état du dernier COY.

La douleur devait être insoutenable pour que Steve Kerr décide de quitter temporairement son poste d’entraîneur à un moment aussi important de la saison. Il avait déjà manqué 43 matchs lors de la saison extraordinaire de Golden State il y a un an mais ce n’était que la régulière et il avait pu emmener ses troupes en Finales NBA pour la deuxième année consécutive. Malheureusement, ses problèmes de dos sont réapparus et l’empêchent d’être auprès de ses hommes depuis le Game 2 du premier tour remporté par les Warriors (4-0). Resté à son hôtel pendant les deux rencontres qui se sont jouées à Portland, il souffre de violents maux de tête et peut à peine marcher. Des moments difficiles pour ce grand compétiteur qui rêverait de pouvoir exercer son métier en bonne santé. Interrogé à propos de son collègue et ami, le GM de Golden State Bob Myers s’est tout de même voulu rassurant pour les journalistes de The Associated Press.

“Ce n’est pas facile mais ce n’est pas insurmontable. Nous allons en venir à bout. Ce ne sont pas que des mots lancés en l’air mais c’est la vérité. Je ne fixerais pas de date mais c’est ce que je ressens. Certains diagnostics doivent être acceptés sans qu’il n’y ait de solution. Il y a une solution dans ce cas, nous devons juste trouver laquelle.”

Steve Kerr sera examiné à Stanford cette semaine et reste à l’écart de l’équipe tant qu’il ne se sentira pas mieux. En son absence, c’est Mike Brown qui a récupéré les clés de la Ferrari sans caler une seule fois lors de ce premier tour des Playoffs. Déjà entraîneur principal à Cleveland et à Los Angeles, il ne découvre pas la fonction et il reste en liaison constante avec Steve Kerr au quotidien.

“Steve va toujours continuer de faire partie de ce processus. Vraiment, avant que je fasse quoi que ce soit je vais le consulter. Le seul moment où je ne pourrais pas le consulter sera pendant les matchs. En tout cas je ne veux pas que la NBA sache que j’ai une petite puce ici [dans son cou] pour communiquer avec lui pendant les matchs. Nous garderons ça entre nous.”

Bob Myers relativise aussi l’absence de Steve Kerr qui est parvenu à construire en trois ans une vraie identité de groupe qui ne s’arrête pas à un membre du staff. Il a toujours pris en compte les avis de chacun et partagé les responsabilités avec ses assistants et il n’y aura finalement pas beaucoup de différence pour les joueurs en l’absence de leur gourou.

On souhaite un bon rétablissement à l’ancien joueur des Bulls et des Spurs en espérant qu’il sera de retour pour disputer une troisième Finale NBA en trois années de coaching. Car c’est bien à ce genre de phénomène que l’on a affaire avec lui.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top